mis à jour le

Une diversification prometteuse

Le Cameroun est un bon risque. En l'espace de deux mois, le président Paul Biya, entouré de membres du gouvernement et de responsables du secteur privé national, porte ce message rassurant devant des opérateurs économiques étrangers et plaide pour qu'ils viennent investir dans notre pays.

Cameroon Tribune

Ses derniers articles: Au Nigeria, les défis qui attendent Muhammadu Buhari  Coupe du monde féminine: Quelles ambitions pour les Lionnes ?  Cameroun: Lydienne Yen Eyoum restera en prison