mis à jour le

MARCHES PUBLICS : L’efficacité et la transparence escomptées avec l'informatique

La réforme de seconde génération du dispositif de passation, d'attribution et d'exécution des marchés publics, à travers l'informatique de bout en bout va permettra de gagner en efficacité et de favoriser les critères de transparence dans les marchés publics, a annoncé, mardi, le Directeur général de l'Autorité de régulation des marchés publics (ARMP), Saër Niang.
''La modernisation de ces dispositifs permet de gagner en efficacité [... ]'', a-t-il dit, lors de la remise d'équipements informatiques, à 113 cellules de passation des marchés des collectivités locales, qualifiant ''la célérité'' de ''grande équation au niveau des marchés publics''.
''Maintenant, la modernisation permettra de réduire tous les délais de manière significative et de boucler un marché de bout en bout, sur une durée courte'', a-t-il assuré.
''Nous avons entamé le processus de mise en place des reformes de seconde génération et, dans ces réformes, la modernisation du dispositif de passation et d'attribution et d'exécution des marchés occupe la place centrale'', a-t-il souligné.
Selon lui, cette modernisation par le bais de l'informatiques permettra également de favoriser la transparence dans les marchés publics, ainsi que d'y déceler et d'écarter tout tripatouillage.
''La modernisation va apporter beaucoup en terme d'économie, en terme de célérité, et un impact dans le coût et d'élargir la transparence [...]. Une bonne circulation de l'information sera garantie à travers cette modernisation de la procédure de passation de marchés'', a-t-il dit.

Le dispositif qui était en place a bénéficié déjà d'un plateau informatisé. ''Aujourd'hui, cinq ans après, nous avons la certitude que les acteurs ont bien compris les objectifs de la réforme et les procédures. Et maintenant, nous avons fait le pari de moderniser la phase en amont (la version électronique) de sorte que toute entreprise pourra soumissionner de manière électronique,'' a-t-il expliqué.
Selon lui, il n'y aura plus de paperasserie et ''la gestion des marchés publics va être allégée fortement pour les entreprises (soumissionnaires) et pour l'administration (l'Etat)''.
APS

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

marches

AFP

Calabar, des marchés d'esclaves au trafic de migrants

Calabar, des marchés d'esclaves au trafic de migrants

AFP

Présidentielle en RDC : appel

Présidentielle en RDC : appel

AFP

Afrique: les entreprises locales grignotent les marchés des multinationales

Afrique: les entreprises locales grignotent les marchés des multinationales

transparence

AFP

Les pays en développement réclament plus de transparence sur les marchés agricoles

Les pays en développement réclament plus de transparence sur les marchés agricoles

AFP

Génocide rwandais: des ONG demandent la transparence

Génocide rwandais: des ONG demandent la transparence

Actualités

M.Abbou : ‘La transparence des élections passe par la surveillance des financements d’Ennahdha et d’autres partis’

M.Abbou : ‘La transparence des élections passe par la surveillance des financements d’Ennahdha et d’autres partis’