mis à jour le

LINGUERE : Plus de 10 000 ha de tapis herbacés brûlés.

Les éleveurs de Linguère sont dans le désarroi. Et pour cause, des feux de brousse ont écumé plus de 10000 hectares de tapis herbacé, entre novembre 2012 et janvier 2013. Selon le lieutenant Babacar Gaye, chef secteur forestier du département, aujourd'hui beaucoup de choses restent à faire dans le Djoloff. A l'en croire, il faut réhabiliter le ranch de Dolly qui a vieilli.
Pour ce qui est du dispositif face aux feux de brousse, le lieutenant Gaye décrie son insuffisance, avec quatre citernes pour tout le département, sans oublier que deux des citernes sont envoyées au Mali. Aussi, Babacar Gaye appelle-t-il les autorités de tutelle pour que Linguère soit doté de moyens suffisants pour lutter contre les feux de brousse.
A signaler que les éleveurs comptent énormément sur le tapis herbacé et que si toutefois l'herbe brûle, le bétail rencontre d'énormes difficultés pour s'alimenter.
Aujourd'hui, des éleveurs rencontrés sur place suggèrent à l'Etat de renouveler l'opération «Sauvegarder le bétail», avec des milliers de tonnes d'aliments de bétail qui seraient subventionnés à l'endroit des éleveurs qui en ont vraiment besoin.
Un an après son accession à la tête du pays, le Président Macky Sall doit faire face aux difficultés des djolof djolof. Il faudra apporter réhabiliter le Ranch de Dolly, octroyer des moyens suffisants au secteur forestier de Linguère, gage d'une lutte efficiente contre les feux de brousse, fréquents dans ce milieu composé essentiellement d'éleveurs et d'agriculteurs.
Samba Khary Ndiaye Linguère.
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye