mis à jour le

DAGANA : LUTTE CONTRE LE CHOMAGE 550 jeunes de 11 collectivités locales dressent des stratégies

Un forum s'est tenu à Richard-Toll pour booster l'économie du département de Dagana qui souffre de plusieurs problèmes, depuis des décennies. Les jeunes de la localité ont dressé des stratégies, afin de sortir le département du sous-développement et lutter contre le chômage dans les collectivités locales.

Dagana est un département qui a des potentialités, avec des terres non cultivées, faute de moyens et l'eau qui coule abondamment dans la zone. Lors de ce forum qui a été organisé par les jeunes du département, l'accent a été mis sur le manque de moyens et de financements des jeunes pour cultiver les milliers d'hectares de terres du département.
Le parrain de ces journées de réflexion, docteur Amadou Mame Diop, député à l'assemblée nationale, a promis d'accompagner la jeunesse dans les projets de développement. «Nous, en tant qu'acteur politique, nous ne pouvons que les accompagner, en mettant en place des structures de formations. Le gros problème, c'est l'intérêt sur les financements, mais il y a des débuts de solutions pour appuyer les jeunes. Nous y sommes car, nous avons porté ce forum et nous ne pouvons que faire cela, en tant que fils du terroir. Nous sommes là pour les encadrer et les accompagner», a-t-il expliqué. Le directeur général de l'agence pour l'emploi des jeunes des banlieues, Gorgui Ndong a, quant à lui, fait part des différents projets qui ont été mis en ½uvre par le Président de la république pour accompagner les jeunes du pays surtout ceux qui sont dans les zones agricoles.
Le ministre de la jeunesse, de l'emploi et des valeurs civiques, Benoit Sambou, qui a assisté à la fermeture des ateliers, a promis d'accompagner les jeunes dans le programme dressé par l'Etat. «La question de l'emploi des jeunes qui interpelle les dirigeants du monde entier est devenue une problématique majeure que le président de la république a décidé de prendre en charge, à travers des programmes structurants et des formations claires. C'est pour cela que, dan le cadre de notre département ministériel, nous avons élaboré des programmes importants. Nous allons nous appuyer sur les potentialités qui s'offrent à notre pays», a-t-il annoncé. Créer des emplois, dira-t-il, c'est d'abord, s'appuyer sur des secteurs à fort potentiel d'absorption de mains d'½uvres.
Ainsi, concernant toujours ces programmes qui permettront aux jeunes de lutter contre le chômage, figure un programme destiné aux mécaniciens pour la réparation de tracteurs et la production de matériels agricoles.

Ousseynou Diop
REWMI QUOTIDIEN

lutte

AFP

A Soweto, filles et garçons

A Soweto, filles et garçons

AFP

Le Nobel de la paix

Le Nobel de la paix

AFP

Côte d'Ivoire: la lutte contre les jumeaux phénomènes de foire

Côte d'Ivoire: la lutte contre les jumeaux phénomènes de foire

chômage

AFP

Au Ghana, la prévention contre la migration illégale ne fait pas le poids face au chômage

Au Ghana, la prévention contre la migration illégale ne fait pas le poids face au chômage

AFP

Le nouveau président du Botswana promet de s'attaquer au chômage des jeunes

Le nouveau président du Botswana promet de s'attaquer au chômage des jeunes

AFP

Le chômage des jeunes au Maroc, une "bombe

Le chômage des jeunes au Maroc, une "bombe

jeunes

AFP

"Je ne suis pas pute!":

"Je ne suis pas pute!":

AFP

Le spectacle de la "lune rouge" ravit de jeunes Kényans

Le spectacle de la "lune rouge" ravit de jeunes Kényans

AFP

Gabon: le "tolibangando", langage des jeunes des quartiers populaires

Gabon: le "tolibangando", langage des jeunes des quartiers populaires