mis à jour le

Dix ans de réclusion requis à l’encontre d’un inspecteur de police

Le parquet de Bordj Bou-Arréridj a requis, hier, une peine de 10 ans de prison ferme assortie d'une amende de 100 millions de centimes à l'encontre d'un inspecteur de police impliqué dans une affaire liée à la corruption.

Liberté Algérie

Ses derniers articles: L'économiste Salah Mouhoubi n'est plus  “Il n’y a plus de communes endettées, mais des communes mal gérées”  Sahli appelle les jeunes 

police

AFP

A Alger, la société civile s'inquiète d'un raidissement de la police

A Alger, la société civile s'inquiète d'un raidissement de la police

AFP

A Alger, malgré la tension, des manifestants tentent de fraterniser avec la police

A Alger, malgré la tension, des manifestants tentent de fraterniser avec la police

AFP

Alger: la police tente vainement d'évacuer le parvis de la Grande Poste

Alger: la police tente vainement d'évacuer le parvis de la Grande Poste