mis à jour le

SOS du PM malien à la France : Démantelez d’abord le “grin” de Kati

Après plusieurs semaines de calme relatif, le langage des armes a repris à Gao dans la grande ville du Nord-Mali, le dimanche 24 mars dernier. Des accrochages y ont, en effet, eu lieu entre l'armée malienne et des combattants islamistes. Bilan: sept morts (il s'agit d'un militaire malien, de quatre islamistes et de deux civils tués) au cours d'échanges de coups de feu.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

France

AFP

La France et l'Allemagne déterminées

La France et l'Allemagne déterminées

AFP

Force anti-jihadiste au Sahel: la France "fait le point" avec ses alliés africains

Force anti-jihadiste au Sahel: la France "fait le point" avec ses alliés africains

AFP

Libye: la France va créer "dès cet été" des centres d'examen, annonce Macron

Libye: la France va créer "dès cet été" des centres d'examen, annonce Macron

Kati

Actualités

Kati : Quand IBK met un général au pas

Kati : Quand IBK met un général au pas

AFP

Mali: des soldats "neutralisés" dans la ville garnison de Kati

Mali: des soldats "neutralisés" dans la ville garnison de Kati

Actualités

Révolte militaire

Révolte militaire