mis à jour le

Mali : Ansar Dine déclare résister contre les soldats français

L'un des trois groupes islamistes armés qui ont occupé le nord du Mali en 2012, Ansar Dine a affirmé mardi dans un communiqué qu'il continuait à y mener « les combats » contre les armées française et africaines avec à sa tête son chef, Iyad Ag Ghaly, rapporte Liberation.fr. « Nous rassurons nos parents au Mali, particulièrement dans l'Azawad (Nord du Mali). Leurs fils dans Ansar Dine sont dans une bonne situation, résistent par la grâce d'Allah et continuent de mener les combats sous la direction d'Iyad Ag Ghaly qui se porte bien », fait savoir le mouvement dans un communiqué publié par le site mauritanien d'information en ligne Sahara Medias.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Mali

AFP

L'opération militaire française au Mali et au Sahel en chiffres

L'opération militaire française au Mali et au Sahel en chiffres

AFP

Macron au Mali pour donner une nouvelle dimension

Macron au Mali pour donner une nouvelle dimension

AFP

Programme chargé pour Macron au Mali

Programme chargé pour Macron au Mali

soldats

AFP

En Afrique du Sud, les soldats oubliés de l'apartheid

En Afrique du Sud, les soldats oubliés de l'apartheid

AFP

Tchad: 9 soldats et 40 jihadistes tués dans une attaque de Boko Haram

Tchad: 9 soldats et 40 jihadistes tués dans une attaque de Boko Haram

AFP

Huit soldats maliens tués dans une attaque dans le centre du Mali

Huit soldats maliens tués dans une attaque dans le centre du Mali

français

AFP

Soudan: L'otage français libéré samedi de retour au Tchad

Soudan: L'otage français libéré samedi de retour au Tchad

AFP

Libération d'un Français enlevé au Tchad et emmené au Soudan

Libération d'un Français enlevé au Tchad et emmené au Soudan

AFP

Agressions sexuelles au Burkina: 6 mois ferme requis contre un militaire français

Agressions sexuelles au Burkina: 6 mois ferme requis contre un militaire français