mis à jour le

Afrique du Sud : le Nigérian Henry Okah condamné à 24 ans de prison pour terrorisme

Un Nigérian, Henry Okah, accusé d'avoir commandité des attentats meurtriers dans son pays en 2010, notamment un double attentat à la voiture piégée à Abuja, a été condamné mardi à 24 ans d'emprisonnement par la justice sud-africaine.

"L'accusé Okah est condamné à 24 ans de prison", a déclaré le juge Neels Claassen.

Agé de 46 ans, Henry Okah, résident en Afrique du Sud, avait été reconnu coupable le 21 janvier 2013 de 13 "actes de terrorisme", notamment d'avoir commandité un double attentat à la voiture piégée, revendiqué par des rebelles du Sud pétrolifère du Nigeria, qui avait fait 12 morts et 38 blessés graves à Abuja, le 1er octobre 2010. Il était jugé en Afrique du Sud car le Nigeria n'a pas requis son extradition.

La justice sud-africaine a estimé que, pendant son procès , Okah n'a pas montré de remords et que son intention était "de faire le maximum de victimes".

Henry Okah avait plaidé non-coupable des attentats d'Abuja et nié avoir dirigé le Mend, le Mouvement pour l'émancipation du delta du Niger. Il a également affirmé avoir seulement des sympathies pour les objectifs de ce mouvement qui réclame une meilleure répartition des ressources du pétrole pour les populations de la région et qui avait revendiqué ces attentats.

AFP

Ses derniers articles: Maiduguri, carrefour humanitaire en terre de Boko Haram  Les Jeux de la Francophonie, une première pour la Côte d'Ivoire  CAN-2019 

Afrique

AFP

Canal+ lance une chaîne de sport en Afrique

Canal+ lance une chaîne de sport en Afrique

AFP

Afrique du Sud: une petite enclave blanche va lancer son bitcoin

Afrique du Sud: une petite enclave blanche va lancer son bitcoin

AFP

En Afrique du Sud, des prisonniers "politiques" en attente de pardon

En Afrique du Sud, des prisonniers "politiques" en attente de pardon

prison

AFP

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

AFP

Maroc: entre deux ans de prison et perpétuité dans le procès de Gdeim Izik

Maroc: entre deux ans de prison et perpétuité dans le procès de Gdeim Izik

AFP

Maroc: peines allant de 2 ans de prison

Maroc: peines allant de 2 ans de prison

terrorisme

AFP

Burkina et Côte d’Ivoire veulent lutter "ensemble" contre le terrorisme

Burkina et Côte d’Ivoire veulent lutter "ensemble" contre le terrorisme

Djihadisme

Au Mali, l'armée française ne comprend pas que la rébellion islamiste est ancrée dans la population

Au Mali, l'armée française ne comprend pas que la rébellion islamiste est ancrée dans la population

Terrorisme

L'Etat islamique menace l'Algérie

L'Etat islamique menace l'Algérie