mis à jour le

Ouverture d’une enquête sur les réseaux qui recrutent et aident les jihadistes à rejoindre la Syrie

Selon un communiqué diffusé par l’agence TAP ,le procureur général du tribunal de première instance de Tunis a décidé de l’ouverture d’une enquête sur les réseaux qui encadrent , recrutent et aident les jihadistes à rejoindre la Syrie .

Les autorités tunisiennes n’ont donné aucun chiffre officiel sur le nombre de jihadistes Tunisiens combattant dans les rangs islamistes en Syrie, mais selon les pages internet des mouvements jihadistes ,ils seraient des milliers et plusieurs dizaines d’entre eux ont été tués au cours des deux dernières années.

Plusieurs associations civiles et des partis politiques affirment que les mosquées ,aux mains des islamistes , jouent un rôle centrale dans le départ des jeunes tunisiens en Syrie.

« Les recruteurs visent les jeunes moins éduqués et au chômage au moyen d’incitations financières et de fatwas religieuses »

De nombreux Tunisiens ont par le passé combattus avec les islamistes en Afghanistan et en Irak, contre les troupes occidentales. Onze jihadistes tunisiens ( soit le 1/3 du groupe terroriste ) ont participé à la vaste prise d’otage d’In Amenas en Algérie.

Le parti islamiste Ennahdha , au pouvoir en Tunisie, est très critiqué par une partie de la société civile et de l’opposition qui accusent ce mouvement de laxisme vis-à-vis des groupes armés qui partent avec une complicité des autorités en place.

Photo d’illustration : Un jihadiste tunisien de retour au pays sur un plateau TV. Le gouvernement islamiste laisse faire .

Ksibi Absattar

ouverture

AFP

Congo: ouverture du procès du général Dabira

Congo: ouverture du procès du général Dabira

AFP

Sierra Leone: ouverture d'une enquête après des bousculades qui ont fait un mort et 90 blessés

Sierra Leone: ouverture d'une enquête après des bousculades qui ont fait un mort et 90 blessés

AFP

Brazzaville: ouverture du procès Mokoko, la presse tenue

Brazzaville: ouverture du procès Mokoko, la presse tenue

enquête

AFP

Vincent Bolloré en garde

Vincent Bolloré en garde

AFP

Angola: un journaliste jugé

Angola: un journaliste jugé

AFP

Zimbabwe: la police enquête sur Grace Mugabe dans le cadre d'un trafic d'ivoire

Zimbabwe: la police enquête sur Grace Mugabe dans le cadre d'un trafic d'ivoire

réseaux

AFP

Immigration: réunion UE-Afrique pour lutter contre les réseaux de passeurs

Immigration: réunion UE-Afrique pour lutter contre les réseaux de passeurs

AFP

"Ville morte" en RD Congo: Kinshasa au ralenti, restrictions sur les réseaux sociaux

"Ville morte" en RD Congo: Kinshasa au ralenti, restrictions sur les réseaux sociaux

AFP

Journées "ville morte" en RDCongo: restriction sur les réseaux sociaux

Journées "ville morte" en RDCongo: restriction sur les réseaux sociaux