mis à jour le

Cité UNICEF : Un ministre insupportable

Dans la République de Bingué tout est désormais permis. Même obligé le propriétaire de maison à céder par force sa villa parce que le locataire est devenu ministre. Et ministre, la villa est en train de gratter le ciel.

Militaire et ministre, il n'a aucun respect pour qui que ce soit dans ce quartier. Pourtant, il a une femme qui a toujours été exemplaire. Comme ses collègues, en chassant le grand menteur du pouvoir, ils ont réclamé les arsenaux pour nous libérer du joug du MNLA. Entretemps, le septentrion tombe et ils cherchent à gérer la République de Bingué avec des montages grotesques, tout azimut. N'étant pas parvenu, désormais dans les grosses bagnoles, portant des vestes à prix d'or, se servant à souhait du riz RM 40 et excellence, la vision change. Finalement, c'est se faire la poche qui préoccupe et surtout se taper une belle villa avec toutes les commodités pour les progénitures. Ainsi, il faut se déployer dans les postes juteux en se servant et servir ses copains, coquins, etc., même pas à bonne intelligence. Seulement, parce qu'on détient la baïonnette.  Savons-nous que la roue de l'histoire tourne, certainement que non. Mais tout a une fin et souvent la fin peut-être tragique. ''L'humilité et la courtoisie sont des aspects de la piété'' Prohète Mohamed (PSL).

B. DABO

Unicef

Démographie

Le gigantesque baby-boom africain est un énorme défi pour le continent

Le gigantesque baby-boom africain est un énorme défi pour le continent

Centrafrique

«L'école c'est bien, mais on a faim»

«L'école c'est bien, mais on a faim»

La Rédaction

Humanitaire : UNICEF ET OMS, UN DUO STRATEGIQUE DANS L’URGENCE

Humanitaire : UNICEF ET OMS, UN DUO STRATEGIQUE DANS L’URGENCE

ministre

AFP

Gabon: les magistrats en grève exigent le départ du ministre de la Justice

Gabon: les magistrats en grève exigent le départ du ministre de la Justice

AFP

Egypte: l'ex-Premier ministre dit réexaminer sa candidature pour 2018

Egypte: l'ex-Premier ministre dit réexaminer sa candidature pour 2018

AFP

Maroc: le parti islamiste pousse son ex-Premier ministre vers la sortie

Maroc: le parti islamiste pousse son ex-Premier ministre vers la sortie