mis à jour le

Orange Mali : Dans l’œil du cyclone

De plus en plus que cette structure téléphonique s'enracine, elle devient dangereuse aussi bien pour les consommateurs que l'Etat. Car, désormais rien ne se réalise dans les règles de l'art. D'où des brouilles intempestives avec ses partenaires stratégiques.

Le siège Orange-Mali

Orange Mali est malade. Malade de sa gestion chaotique qui fait qu'elle perd du crédit auprès de ses consommateurs d'où la grande dégringolade, malgré un faire-semblant de «tout va bien». Malade, aussi et surtout de sa Direction et de sa cellule de communication qui, en dépit de la mauvaise gestion tentent de noyer le poisson dans l'eau. D'où l'arrivée d'un nouveau DG qui tente tant bien que mal à assainir la boite à sou. Ce sont ces comportements incongrus qui, en toute vraisemblance, auraient poussé la Direction de l'ORTM, dans une lettre confidentielle, à remettre en cause le contrat les liant. Sans occulter que les téléspectateurs qui devaient bénéficier d'au moins une rencontre phare du championnat national n'en voient plus rien. S'en remettant à la complicité des fossoyeurs d'Orange et de la fédération malienne de foot, sinon tout le monde connait le contenu du contrat entre les deux entités.

Orange lorsqu'elle arrivait au Mali avait été accueillie comme Hollande en son temps, un libérateur de la lourde charge de Malitel. Après une période de bienfaisance, la structure est tombée dans l'incertitude, à cause de la gestion patrimoniale qui y sied. Car, pour pouvoir bénéficier de quoi que ce soit, il faut être proche d'un des barons de l'Etat ou de l'Etat Californien qu'est devenu Orange. Ainsi, il s'est agi d'abord d'utiliser abusivement de nombreux jeunes dans le cadre du lancement d'Orange Money. Un cas sur lequel nous reviendrons avec des témoignages accablants.

Parlant du cas de l'ORTM, en vrai professionnel des médias, le Directeur Baba Dagamaïssa aurait pris son courage des deux mains pour mettre fin à la publicité gratuite ou de complicité de certains de ses agents animateurs sportifs. Une façon pour lui d'assainir la situation. Dans cette lettre qu'il a adressée à Orange, il invite la cellule de communication à le rencontrer pour un traitement judicieux de la situation. S'estimant au-dessus de la mêlée, cette cellule semble restée dans l'indifférence. Alors premier responsable de la «Passion du service public», M. Dagamaïssa aurait interdit toute interview en face des plaques publicitaires d'Orange au stade. La suite est connue et les langues se délient. Pour notre part, dans l'intention de connaître la position réelle d'Orange, nous avions fait le déplacement au siège. Un niet de non accès au puissant Directeur de la cellule de communication nous a été signifié. Pire, notre Dirpub le joint, comme à son habitude, il ne décroche pas. Orange qui est désormais dans l'½il du cyclone doit chercher à balayer devant sa porte. Car, il y a une autre structure qui s'annonce et les Maliens ne sont pas dupes. Sinon, aujourd'hui c'est un véritable sentiment d'agacement et de révolte qui s'est emparé de tous les Maliens vis-à-vis d'Orange. En clair, les ambitions d'Orange tournent au cauchemar. Raison invoquée par de nombreux observateurs ou enquêteurs : la mauvaise gestion à divers niveaux. La corruption ayant franchi le seuil du tolérable. L'homme-cabot s'est retrouvé à la place pivot. Et vice versa. Il suffit de faire aujourd'hui un micro-trottoir pour s'en rendre compte. Mieux vaut tard que jamais. A la prochaine !

Ibrahima DIAKITE

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Orange

AFP

Foot: Orange signe un nouveau partenariat de huit ans avec la CAF

Foot: Orange signe un nouveau partenariat de huit ans avec la CAF

AFP

Orange ouvre un centre d'expertise en conformité pour ses activités bancaires en Afrique

Orange ouvre un centre d'expertise en conformité pour ses activités bancaires en Afrique

AFP

Télécoms: Orange rachète les activités de Millicom en RDC

Télécoms: Orange rachète les activités de Millicom en RDC

Mali

AFP

L'otage sud-africain détenu par Al-Qaïda au Mali "va bien", selon son père

L'otage sud-africain détenu par Al-Qaïda au Mali "va bien", selon son père

AFP

Libération d'un Suédois enlevé par Al-Qaïda en 2011 au Mali

Libération d'un Suédois enlevé par Al-Qaïda en 2011 au Mali

AFP

L'Elysée annonce "la mort accidentelle" d'un soldat français au Mali

L'Elysée annonce "la mort accidentelle" d'un soldat français au Mali

cyclone

AFP

Madagascar: le bilan du cyclone Enawo s'aggrave

Madagascar: le bilan du cyclone Enawo s'aggrave

AFP

Le cyclone Enawo fait au moins 3 morts

Le cyclone Enawo fait au moins 3 morts

AFP

Mozambique: le cyclone fait 7 morts et 130.000 déplacés

Mozambique: le cyclone fait 7 morts et 130.000 déplacés