mis à jour le

Abou El-Hammam succède à Abou Zeïd

Abou El-Hammam, qui a un parcours exceptionnel dans des attaques spectaculaires et des opérations de kidnappings, aurait lui-même exécuté Michel Germaneau qui a été déjà donné pour mort en 2010 en Mauritanie.C'est un proche d'Abdelmalek

Liberté Algérie

Ses derniers articles: L'économiste Salah Mouhoubi n'est plus  “Il n’y a plus de communes endettées, mais des communes mal gérées”  Sahli appelle les jeunes