mis à jour le

Centrafrique. La France envoie des renforts après la prise de la capitale par les rebelles

 

Bangui est tombé aux mains de la rébellion du Seleka, et le président Bozizé aurait fui le pays vers la RDC voisine. Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a renouvelé les « consignes de prudence » aux ressortissants français présents dans la capitale centrafricaine, les invitant à « rester chez eux ». Toutefois, les Français « ne sont ni menacés, ni ciblés, ni visés, la France n'étant pas jugée partie prenante dans cette affaire, favorisant tel ou tel camp », selon un diplomate.

Lire la suite...

France

AFP

Centrafrique: la France dénonce l'"instrumentalisation" dont elle fait l'objet

Centrafrique: la France dénonce l'"instrumentalisation" dont elle fait l'objet

AFP

Paris dénonce l'"instrumentalisation dont la France fait l'objet" en Centrafrique

Paris dénonce l'"instrumentalisation dont la France fait l'objet" en Centrafrique

AFP

Exportations de blé: la France peine

Exportations de blé: la France peine

capitale

AFP

Reprise des vols depuis la capitale libyenne

Reprise des vols depuis la capitale libyenne

AFP

Centrafrique: Birao, capitale

Centrafrique: Birao, capitale

AFP

En Egypte, le rêve d'une nouvelle capitale en plein désert

En Egypte, le rêve d'une nouvelle capitale en plein désert

rebelles

AFP

Est de la RDC: dix civils tués dans une attaque des rebelles ADF

Est de la RDC: dix civils tués dans une attaque des rebelles ADF

AFP

RDC: 5 civils tués

RDC: 5 civils tués

AFP

RDC : appui des Casques bleus dans l'offensive contre des rebelles ougandais

RDC : appui des Casques bleus dans l'offensive contre des rebelles ougandais