mis à jour le

Zuma sous le feu des critiques après la mort de 13 soldats sud-africains en Centrafrique

Les autorités de Pretoria sont sous le feu des critiques après la mort d'au moins 13 soldats sud-africains, samedi lors de la prise de Bangui. Le président, Jacob Zuma, a déclaré, lundi 25 mars, qu'ils avaient "combattu des bandits animés de mauvaises intentions".

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

feu

AFP

Tirs nourris d'armes à Lubumbashi en RDC

Tirs nourris d'armes à Lubumbashi en RDC

AFP

Gabon: le président Bongo déclaré réélu, l'Assemblée en feu

Gabon: le président Bongo déclaré réélu, l'Assemblée en feu

AFP

Afrique du Sud: feu vert pour une action collective de dizaines de milliers de mineurs malades

Afrique du Sud: feu vert pour une action collective de dizaines de milliers de mineurs malades

critiques

AFP

Elections municipales au Mali: fin de campagne sur fond de critiques

Elections municipales au Mali: fin de campagne sur fond de critiques

AFP

Afrique du Sud: Zuma sous le feu des critiques après son revers devant la justice

Afrique du Sud: Zuma sous le feu des critiques après son revers devant la justice

AFP

Libye: les critiques d'Obama contre Cameron et Sarkozy

Libye: les critiques d'Obama contre Cameron et Sarkozy

mort

AFP

Egypte: dix peines de mort confirmées pour des émeutes dans un stade

Egypte: dix peines de mort confirmées pour des émeutes dans un stade

AFP

RDC: la mort de Tshisekedi risque de retarder encore l'élection

RDC: la mort de Tshisekedi risque de retarder encore l'élection

AFP

Mauritanie: nouveau procès pour un condamné

Mauritanie: nouveau procès pour un condamné