mis à jour le

Tunisie : après le viol d'une fillette, des Tunisiens réclament la démission de Sihem Badi

Des dizaines de manifestants se sont rassemblés, lundi 25 mars, à Tunis, pour réclamer la démission de la ministre des Affaires de la femme, Sihem Badi. Ils l'accuse d'avoir pris la défense d'un jardin d'enfants de la banlieue tunisoise où une fillette de trois ans a été violée à plusieurs reprises.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Tunisie

AFP

La bruyère de Tabarka, trésor du seul artisan pipier en Tunisie

La bruyère de Tabarka, trésor du seul artisan pipier en Tunisie

AFP

Emoi en Tunisie après des condamnations

Emoi en Tunisie après des condamnations

AFP

Manifestations en Tunisie après plusieurs nuits de heurts

Manifestations en Tunisie après plusieurs nuits de heurts

viol

AFP

Sénégal: heurts

Sénégal: heurts

AFP

En Egypte, le climat de peur autour d'une affaire de viol menace le #metoo local

En Egypte, le climat de peur autour d'une affaire de viol menace le #metoo local

AFP

RDC: les Tshisekedi au front contre le viol et le handicap

RDC: les Tshisekedi au front contre le viol et le handicap

Tunisiens

AFP

Des centaines de Tunisiens manifestent près d'un Parlement barricadé

Des centaines de Tunisiens manifestent près d'un Parlement barricadé

AFP

Des Tunisiens créent une main bionique modulable imprimée en 3D pour l'Afrique

Des Tunisiens créent une main bionique modulable imprimée en 3D pour l'Afrique

AFP

Le douloureux combat de Tunisiens pour rapatrier les enfants de jihadistes

Le douloureux combat de Tunisiens pour rapatrier les enfants de jihadistes