mis à jour le

Samir Bettaïeb avertit « La violence laisse présager une guerre civile »

Samir Bettaïeb ,porte-parole d’Al-Massar (voie démocratique et sociale), a prévenu, samedi dernier 23 mars, que la situation sociale critique en Tunisie « risque d’exploser à tout moment » à cause de l’aggravation de la crise économique et de la hausse continue des prix.

S’exprimant lors d’un meeting de son parti à Mahdia , Bettaïeb a, en outre, souligné que la situation sécuritaire demeure « instable » et « incertaine », notamment après l’assassinat de l’opposant Chokri Belaïd. Il a, en revanche, salué le « travail colossal » accompli par les forces de sécurité en cette phase critique que traverse le pays, appelant le gouvernement provisoire, dominé par les islamistes d’Ennahdha ,à suivre une « politique claire » pour lutter contre la violence « qui laisse présager une guerre civile », a-t-il indiqué.

Evoquant les difficultés que connaît la région de Mahdia, Samir Bettaïeb a mis en garde contre les « risques de disparition » qui menacent le secteur de l’artisanat ( plus de 5.000 travailleurs ), en raison de la hausse des prix des matières premières et des problèmes de commercialisation.

Des élus du groupe Al Massar à l’Assemblée Constituante ont assisté au meeting, notamment Salma Baccar, Fadhel Moussa et Salma Mabrouk.

violence

AFP

Le pape lance un appel

Le pape lance un appel

AFP

Sénégal: Regain de violence en Casamance: 13 jeunes tués dans une forêt

Sénégal: Regain de violence en Casamance: 13 jeunes tués dans une forêt

AFP

Dans le township d'Howick, les chiens comme antidote

Dans le township d'Howick, les chiens comme antidote

guerre

AFP

Pension pour les victimes algériennes de la guerre d'Algérie: peu d'écho

Pension pour les victimes algériennes de la guerre d'Algérie: peu d'écho

AFP

Guerre d'Algérie: la France reconnaît le droit

Guerre d'Algérie: la France reconnaît le droit

AFP

Au Cameroun anglophone, une guerre

Au Cameroun anglophone, une guerre