mis à jour le

Un peuple, une jeunesse… et de la tristesse

J'écris sous le coup des trois buts encaissés contre la Tanzanie.
Donc, j'écris sous le coup de la rage et de la colère. Mais c'est une colère qui traverse tout le Maroc, toutes les couches sociales, en particulier les pauvres et surtout la jeunesse...

J'ai vu une partie du match dans un café au quartier Hassan à Rabat.

J'y étais avec ma fille qui voulait prendre son petit-déjeuner dominical en dehors de la maison. La 1ère partie du match Maroc - Tanzani...

LeMag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo