mis à jour le

Académie d’Enseignement de Koutiala : Les compositions du 2ème trimestre se déroulent dans des conditions désastreuses

Cela fait presque deux ans que les évaluations qui sanctionnent les trimestres sont mal organisées dans toutes la circonscription de l’Académie d’Enseignement de Koutiala au vu et au su des autorités scolaires. Dans un passé récent, le directeur d’académie en personne aurait pris une décision dans laquelle toutes les classes du second cycle composent le même jour. Pourtant toutes les classes sont remplies. Dans une salle de classe, on trouve près de 200 élèves qui doivent composer  en même temps  chacun à sa place.

Souvent les élèves sont assis à sept sur un même table banc pour les évaluations.

Des responsables scolaires avec à leur tête le Directeur d’Académie d’Enseignement et le Directeur du centre d’Animation pédagogique gardent  le silence.

En réalité, il n’y a pas de renvoi d’élèves à  d’Académie d’Enseignement de Koutiala mais il n' y a pas le déplacement d’élèves non plu.

En effet, un élève renvoyé par exemple de l’école de Sogomougou pour avoir épuisé  sa scolarité, est repris par une autre école de la ville souvent sous la supervision du CAP censé mettre  fin à ces pratiques.  On dit souvent que la pléthore est causée par les nombreux échecs.  Il revient donc à l’académie d’enseignement de Koutiala et au chef de division d’être plus présents sur le terrain pour éviter de telle situation. Des reformes s’imposent à l’académie s’enseignement de Koutiala. Une telle situation  est aussi  pratiquée dans d’autres localités du pays. Le ministre de l’Education, Bocar Moussa Diarra est  interpellé afin de mettre de l'ordre.  

Seydou DIAMOUTENE Correspondant à  Koutiala 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé