mis à jour le

Litige foncier à Thiès Les sérères none réclament dédommagements

Premier peuple à peupler la terre de Jankeen devenue la ville de Thiès, les Sérères None installés au niveau des quatre points cardinaux de la commune et fondateurs des premiers quartiers de la ville de Thiès, ont depuis l'avènement de l'alternance senti des frustrations liées principalement à des questions foncières. Ainsi profitant de la visite du coordinateur départemental de l'APR dans un de leurs villages, ils ne manqueront pas de dénoncer l'injustice qu'ils sont en train de subir.


Rattaché à la commune de la ville et situé à quelques encablures de la ZAC de Thiès, le village légendaire et mythique de Thiapong en recevant un des siens, venu remobiliser les forces en vue des locales, profitera de l'occasion pour dénoncer l'injustice, réclamer des droits, et demander le soutien et l'arbitrage du président de la république. « Nous autres Sérères, nous n'avons jamais voulu de la politique .Mais nous pensons que l'heure est venue d'en user pour sauvegarder nos valeurs qui sont mises en péril par des politiciens. C'est, pourquoi ensemble nous avons décidé de soutenir et d'accompagner le régime actuel qui symbolise l'espoir et la lutte contre l'injustice » fera savoir le chef de quartier. Louis Joseph de poursuivre « Depuis les nouvelles reformes faisant de nos villages des quartiers, les autorités municipales ont morcelé nos terres au profit des gens totalement étrangers à nos coutumes. Maintes fois interpellé sur le dédommagement de nos champs, l'autorité responsable de la mairie, nous servi à chaque un plateau rempli de promesses. Et à ce niveau, monsieur le coordinateur, par votre intermédiaire, nous demandons au président Macky Sall son arbitrage, afin qu'à la place de la restitution des nos terres multi générationnelles, que nous soient officiellement délivrées des parcelles en guise de dédommagement, qui pourront permettre à nos fils et petits fils de veiller à la sauvegarde de nos valeurs les plus sacrées ». Au nom des femmes Véronique Ndione plaidera pour la généralisation des branchements sociaux, car dira t'elle, nombres des leurs hésitent à donner la main parce que honteuses des traces de la corde du puits. Aussi, la porte parole du jour, mettra t elle l'accent sur l'enclavement de leur localité qui a besoin d'une case des touts petits pour mettre fin au danger quotidien que courent des enfants qui traversent la route.

Le docteur Augustin Tine a fait savoir qu'il informera qui de droit.

ALE LO
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

foncier

braderie

Acheter un terrain au Kenya, un jeu d'enfant

Acheter un terrain au Kenya, un jeu d'enfant

Moussa Keita

Front de terre- Litige foncier concernant le frère de la Premiere Dame, Ibou Faye- Le Jaraaf Djibril Mbengue Ndoye et Ndèye Penda Dieng arrêtés, le Jaraaf Mamadou Seck recherché

Front de terre- Litige foncier concernant le frère de la Premiere Dame, Ibou Faye- Le Jaraaf Djibril Mbengue Ndoye et Ndèye Penda Dieng arrêtés, le Jaraaf Mamadou Seck recherché

group promo consulting

Derniere Minute- Litige foncier à Pout : Le Tribunal a tranché en faveur de Dangoté

Derniere Minute- Litige foncier à Pout : Le Tribunal a tranché en faveur de Dangoté

Thiès

Abdoulaye Cyprien DIEDOUM

Sidiki Kaba envoie l'Inspection générale de l'administration de la justice

Sidiki Kaba envoie l'Inspection générale de l'administration de la justice

Moussa Keita

Yankhoba Diattara " L’Etat, en complicité avec certains Thièssois, est le principal bourreau de la ville de Thiès "

Yankhoba Diattara " L’Etat, en complicité avec certains Thièssois, est le principal bourreau de la ville de Thiès "

La rédaction

Nécrologie : Thies perd un grand chanteur, Gora Mbaye est parti...

Nécrologie : Thies perd un grand chanteur, Gora Mbaye est parti...