mis à jour le

Michel Djotodia, nouvel homme fort

La Centrafrique est de nouveau dans l'impasse. Les rebelles de la séléka ont contraint, par l'argument des armes, le président François Bozizé à l'exil, et ont installé leur chef, Michel Djotodia, dans le fauteuil. Vols, pillages et destructions de biens publiques et privés, ce sont ces scènes détestables que Bangui a offert à la communauté des hommes, le 24 mars 2013. Imprévisibles et implacables, les vieux démons des coups d'Etat ont ressurgi. Et ils ont fini par zizéemporter le régime moribond du (...) - Point de vue

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre