mis à jour le

Musique : Solo Dja, ‘'Le phénoménal'', est de retour

Après huit ans d'absence, Solo dja Kabaco signe son retour sur la scène musicale burkinabè. ''Bara mousso'', son nouvel album, a été présenté à la presse nationale au Jardin de la musique Remdoogo, le 23 mars 2013.

Les fans de Solo Dja kabaco auront donc attendu huit ans avant de le retrouver sur scène. Et pour un retour, l'artiste a effectivement démontré tout le bien qu'on pense de lui. Il a prouvé qu'il a toujours de l'inspiration à revendre.

Fidèle à ses options de départ, l'homme propose ''bara mouso'' (la femme préférée en langue dioula) à ses fans.

Chouchou et défenseur des femmes

L'½uvre comporte douze titres, entièrement enregistrés en live dans les studios de Seydoni Productions à Ouagadougou. Plusieurs thématiques y sont abordées. Il s'agit de l'amour, de la tolérance, de la paix, sans oublier la place des femmes dans la société.

Comme il fallait s'y attendre, ces dernières ont massivement participé à l'événement en accompagnant par des applaudissements et par des pas de danse, celui qui se présente comme leur « avocat défenseur ».

Pour en arriver à ce résultat, la touche de quatre arrangeurs aura été nécessaire. Il s'agit de Cyril Crechiaro, Issa Traoré, Zakaria Mamboué et Solo Dja Kabaco lui-même.

Sola Dja, le talentueux

Tout en humour dans le style qu'on lui connait, celui d'une musique mandingue enrichie aux variantes reggae, salsa et zouk, ''SDK'' n'a pas manqué de donner la preuve de son talent à travers une prestation live bien enlevée. Et ce, en dépit des contraintes liées aux délestages. Il a d'ailleurs profité de l'occasion pour ''remercier'' ironiquement la Sonabel pour son travail !

Lui qui, avec ses neuf albums mis sur le marché, a remporté des dizaines de prix et distinctions au nombre desquels figure, le Kundé d'or du meilleur artiste burkinabè en 2000. Ou encore le titre d'ambassadeur de l'Ong autrichienne, ''Light for the world''.

Pour les responsables de Seydoni productions, le choix de Solo Dja Kabaco se justifie amplement. Il est conforme disent-ils, aux résultats de l'appel à candidatures lancé en 2011 et qui a enregistré plus de 200 projets d'½uvres musicales dont une vingtaine ont été retenues au finish pour être appuyées.

Juvénal SOME
Lefaso.net

musique

AFP

Le marché de la musique africaine courtisé comme jamais

Le marché de la musique africaine courtisé comme jamais

AFP

Côte d'Ivoire: festival de musique contre l'immigration en Europe

Côte d'Ivoire: festival de musique contre l'immigration en Europe

AFP

Le Cap-Vert centre de la musique afro-caribéenne en avril

Le Cap-Vert centre de la musique afro-caribéenne en avril

retour

AFP

Nigeria: inquiétudes sur le retour des déplacés de Boko Haram

Nigeria: inquiétudes sur le retour des déplacés de Boko Haram

AFP

Libye: accord pour un retour des déplacés de Taouarga après des années d'exil

Libye: accord pour un retour des déplacés de Taouarga après des années d'exil

AFP

L'Afrique réclame

L'Afrique réclame