mis à jour le

Ministère de la défense et des anciens combattants : Communiqué de presse

Les généraux Yamoussa Camara, ministre de la Défense et Ibrahim Dahirou Dembélé, chef d’Etat major des armées

Le Chef d'Etat-major Général des Armées informe les populations que dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 mars 2013, vers 22h00, un groupe d'hommes armés a tenté de s'infiltrer dans la ville de Gao, par le 4ème quartier.

Les forces armées maliennes et nigériennes, appuyées par des unités françaises sont déployées dans le secteur pour sécuriser les lieux. Les assaillants, estimés à une dizaine d'hommes armés, se sont réfugiés dans les quartiers ''4'' et ''château''.

Les échanges de coups de feu se sont poursuivisdans la matinée du dimanche 24 mars 2013 et ont pris fin en milieu de journée.

Le bilan de l'opération est de quatre (04) morts du côté des djihadistes.

Du coté des forces armées maliennes, il a été enregistré quatre (04) blessés et un militaire décédé.

Malheureusement, parmi la population civile, on déplore le décès d'un adolescent et trois personnes blessés.

Le Chef d'Etat-major Général des Armées présente ses condoléances aux familles des disparus et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

LE DIRECTEUR

Lieutenant-Colonel Souleymane MAIGA

 

Le Ministre de la Défense et des anciens combattants 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 Le Chef d'Etat-major Général des Armées informe les populations que dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 mars 2013, vers 22h00, un groupe d'une trentaine d'hommes armés a attaqué les postes de sécurité installés aux abords de l'aéroport de Tombouctou.

Dans un premier temps, les assaillants avaient fait exploser un véhicule piégé à un cheick-point à l'Est de l'aéroport ;ensuite, ils avaient tenté de s'infiltrer dans les positions amies.

Les forces armées maliennes, appuyées par leurs alliés français, ont repoussé cette attaque en faisant six (06) morts parmi les assaillants.

Du coté des forces armées maliennes, il a été enregistré huit (08) blessés et un militaire décédé.

Le Chef d'Etat-major Général des Armées présente ses condoléances à la famille du disparu et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

LE DIRECTEUR

Lieutenant-Colonel Souleymane MAIGA

 

 Le Ministre de la Défense et des anciens combattants :

Communiqué de presse

Le Chef d'Etat-major Général des Armées informe l'opinion nationale et internationale que dans la journée du  jeudi 7 mars 2013, un véhicule de transport reliant Bintagoungou et Tonca a été attaqué par des hommes armés, faisant quatre (04) morts parmi les passagers et des biens ont été emportés.

Selon des témoignages des rescapés, cette attaque serait perpétrée par des hommes appartenant au mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA).

Parmi les victimes figurent le propriétaire du véhicule, le convoyeur, un apprenti chauffeur et un passager.

Les assaillants, au nombre de quatre, dont un ex-caporal déserteur, se déplacent à moto et en véhicule sont armés de pistolet mitrailleurs.

Au paravent,  le 05 mars 2013,  une camionnette de transport civil de couleur bleue, avec à bord quatorze passagers dont cinq femmes, a été attaquée entre Léré et Nampala par un groupe armé à bord de deux véhicules Pick-Up.

Après avoir dépouillé les passagers de leurs biens, les assaillants se sont adonnés à des actes d'humiliation  sur  les femmes avant de les relâcher avec un vieillard. Ces rescapés ont regagnés Niono. Les assaillants gardent encore en otages six autres passagers dans les forêts avoisinantes.

Les attaques ,de par leur caractère, portent la marque des combattants du MNLA.

Le chef d'Etat-major général des armées rassurent les populations que des patrouilles sont en cours pour ramener la sécurité dans les zones libérées. Les auteurs de ces forfaits seront recherchés et traduits devant les juridictions compétentes.

Le chef d'Etat-major général des armées invite les populations au calme et à ne pas céder à l'amalgame.

LE DIRECTEUR

 Lieutenant-Colonel Souleymane MAIGA

Source militaire pour Maliweb.net

défense

AFP

Soldats américains tués au Niger: le ministre américain de la Défense questionné

Soldats américains tués au Niger: le ministre américain de la Défense questionné

AFP

Somalie: démissions sans explication du ministre de la Défense et du chef de l'armée

Somalie: démissions sans explication du ministre de la Défense et du chef de l'armée

AFP

"Biens mal acquis": la défense dénonce une "ingérence dans les affaires d'un Etat souverain"

"Biens mal acquis": la défense dénonce une "ingérence dans les affaires d'un Etat souverain"

anciens

AFP

Zimbabwe: les anciens combattants, fer de lance de la chute de Mugabe

Zimbabwe: les anciens combattants, fer de lance de la chute de Mugabe

AFP

Au Gabon, les anciens travailleurs malades d'Areva demandent toujours réparation

Au Gabon, les anciens travailleurs malades d'Areva demandent toujours réparation

AFP

Zimbabwe: les anciens combattants appellent

Zimbabwe: les anciens combattants appellent

presse

AFP

Algérie: la presse privée, née il y a 30 ans, craint pour sa survie

Algérie: la presse privée, née il y a 30 ans, craint pour sa survie

AFP

Macron dit "bye bye

Macron dit "bye bye

AFP

Algérie: Bouteflika exhorte la presse

Algérie: Bouteflika exhorte la presse