mis à jour le

Centrafrique : Paris envoie 350 soldats en renfort

La France aurait envoyé 350 militaires en renfort en Centrafrique. « Trois cent cinquante soldats français seraient envoyés en Centrafrique alors que la situation se tend heure après heure », rapporte Liberation.fr. Les rebelles du Séléka contrôlent depuis ce dimanche tous les points stratégiques de Bangui. Des scènes de pillage ont été constatées dans la capitale centrafricaine, ont indiqué des témoins à l'AFP. Le président centrafricain François Bozizé se serait réfugié en République démocratique du Congo (RDC), où il a demandé le soutien de l'ONU. Lire aussi : Centrafrique : Bozizé, en RDC, demande le soutien de l'ONU

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Centrafrique

AFP

Le pape dénonce les attaques contre des chrétiens au Nigeria et en Centrafrique

Le pape dénonce les attaques contre des chrétiens au Nigeria et en Centrafrique

AFP

La Centrafrique risque un nouveau conflit, selon Guterres

La Centrafrique risque un nouveau conflit, selon Guterres

AFP

La Centrafrique en proie aux violences depuis la chute de Bozizé

La Centrafrique en proie aux violences depuis la chute de Bozizé

Paris

AFP

Burkina: au moins un Français tué, enquête antiterroriste pour assassinat ouverte

Burkina: au moins un Français tué, enquête antiterroriste pour assassinat ouverte

AFP

Quand le président nigérian reviendra-t-il au pays? Les paris sont lancés

Quand le président nigérian reviendra-t-il au pays? Les paris sont lancés

AFP

Rencontre entre rivaux libyens

Rencontre entre rivaux libyens

soldats

AFP

Mali: neuf enfants soldats remis

Mali: neuf enfants soldats remis

AFP

Somalie: l'armée ougandaise annonce avoir perdu 12 soldats dimanche

Somalie: l'armée ougandaise annonce avoir perdu 12 soldats dimanche

AFP

Mali: huit soldats maliens tués dans l'attaque du 9 juillet

Mali: huit soldats maliens tués dans l'attaque du 9 juillet