mis à jour le

En Algérie, la corruption « est passée de l’étape des détournements à l’étape des hold-up »

Bouguerra Soltani, ancien ministre et président du mouvement de la Société pour la paix (MSP), l'un des principaux partis politiques  de la mouvance islamiste en Algérie, a reconnu que "la corruption a pris de l'ampleur au sein de la société algérienne et est pratiquée par des bandes". Pis encore, d'après Bouguerra Soltani,  la corruption "est passée de l'étape des détournements à l'étape des hold up", a-t-il dénoncé lors de la tenue de la commission de préparation du 5e congrès de son parti.

Le président du MSP est allé jusqu'à affirmer que la corruption en Algérie est  "structurée" et  "protégée" ! Sur un autre chapitre,  Bouguerra Soltani a mis en garde les autorités contre les conséquence sur le pays des aléas de la gestion économique. L'Algérie n'arrive toujours pas à se développer économiquement parce qu'elle continue à  compter "exclusivement sur la ressource pétrolière pour satisfaire les besoins du citoyen", a-t-il regretté en ajoutant que le recours au troc pour approvisionner le marché national ne servait nullement l'Etat qui a besoin de la création d'industries diverses. Enfin, Bouguerra Soltani a fait savoir que le rôle du front social a été amplifié au détriment de celui politique qui s'est, selon lui, "retrouvé face à une impasse".

corruption

AFP

Tchad: un numéro vert pour lutter contre la corruption

Tchad: un numéro vert pour lutter contre la corruption

AFP

Afrique du Sud: Zuma nomme enfin une commission d'enquête sur la corruption

Afrique du Sud: Zuma nomme enfin une commission d'enquête sur la corruption

AFP

Zimbabwe: deux anciens ministres poursuivis pour corruption

Zimbabwe: deux anciens ministres poursuivis pour corruption

détournements

Ibrahima Mansaly

Vol d’électricité: Des agents de la Senelec passibles de détournements de deniers publics

Vol d’électricité: Des agents de la Senelec passibles de détournements de deniers publics

Nadia Akari

Détournements de fond publics par Sakhr El Materi , Slim Chiboub et  Belhassen Trabelsi :  le Tribunal de l’UE annule les sanctions

Détournements de fond publics par Sakhr El Materi , Slim Chiboub et Belhassen Trabelsi : le Tribunal de l’UE annule les sanctions

Le Patriote

Ouattara, hier aux nouveaux  élus locaux  depuis Biankouma -  “Les auteurs des détournements seront sanctionnés (Le Patriote)

Ouattara, hier aux nouveaux élus locaux depuis Biankouma - “Les auteurs des détournements seront sanctionnés (Le Patriote)