mis à jour le

Al Qaradaoui : « il faut tuer les prédicateurs, les penseurs, les soldats et les civils en Syrie » !

Décidément,  la décence n'a plus aucune limite pour Cheikh Al Qaradaoui. Du haut de sa tribune médiatique que lui offre la chaîne de télévision Qatarie Al-Jazeera, ce savant vénéré par les extrémistes et les fanatiques continue à lancer ses prêches et ses fetwas qui justifient le crime et l'assassinat.

Et cette fois-ci, le vénéré Al Qaradaoui a poussé le bouchon jusqu'à l'absurde puisqu'au cours de son émission diffusée chaque semaine sur Al-Jazeera, le prédicateur égyptien réfugié au Qatar a justifié l'assassinat de toutes les catégorie de la population syrienne si celles-ci soutiennent le régime en place, à savoir le clan d'Al-Assad. Dans l'esprit obtus de ce théologien qui ignore les principes fondateurs de l'humanisme musulman, il est licite de tuer "les prédicateurs, les penseurs, les savants, religieux ou pas, théologiens ou non, civils comme militaires" si ces derniers prennent juste partie pour le camp d'Al-Assad.  Le Cheikh sanguinaire a même parlé de la nécessité de combattre ces personnes innocentes, puisqu'elles sont civiles et n'occupent nullement une fonction au sein du régime d'Al Assad, au nom de la sacro-sainte guerre contre les autorités syriennes.

Cet appel au meurtre a provoqué une véritable onde de choc notamment sur la toile où la vidéo d'Al Qaradaoui a circulé à la vitesse de la lumière. Les internautes ont été nombreux à dénoncer les dérapages dangereux de ce prédicateur qui élève le meurtre au rang du devoir religieux ! En Algérie, l'indignation a été aussi générale et Al Qaradaoui a su parfaitement comment s'attirer les foudres d'une opinion publique qui rejette de plus en plus l'hypocrisie de ce théologien au service des monarchies du Golfe, des régimes qui n'ont rien à envier  à l'autoritarisme et barbarie du régime syrien d'Al Assad. Mais cette vérité, bien sûr, n'est pas bonne à dire pour le sieur Al Qaradaoui...

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

al

AFP

Al Faqi Al Mahdi, l'ancien "shérif" islamique de Tombouctou, condamné par la CPI

Al Faqi Al Mahdi, l'ancien "shérif" islamique de Tombouctou, condamné par la CPI

AFP

Centrafrique: aux confins du pays, le  "président" Al Khatim règne en maître absolu

Centrafrique: aux confins du pays, le "président" Al Khatim règne en maître absolu

By DAVID D. KIRKPATRICK

Egypte: une vingtaine de journalistes d'Al-Jazeera jugés

Egypte: une vingtaine de journalistes d'Al-Jazeera jugés

soldats

AFP

Somalie: 12 morts dans une attaque shebab, des soldats fuient au Kenya

Somalie: 12 morts dans une attaque shebab, des soldats fuient au Kenya

AFP

Le chef de l'armée du Lesotho tué par des soldats

Le chef de l'armée du Lesotho tué par des soldats

AFP

RDC: cinq morts dans des combats entre soldats et miliciens

RDC: cinq morts dans des combats entre soldats et miliciens