mis à jour le

François Bozizé, Bangui, janvier 2013 / SIA KAMBOU / AFP
François Bozizé, Bangui, janvier 2013 / SIA KAMBOU / AFP

Une bien triste fin de règne pour François Bozizé

Après 10 ans de pouvoir, le désormais ex-président centrafricain a dû prendre la fuite, acculé par la rébellion du Séléka.

Coup d’Etat en Centrafrique: Bozizé en RDC. François Bozizé s’est enfui en République démocratique du Congo (RDC). C’est ce que vient d’annoncer son administration qui fait savoir que les rebelles du Séléka contrôlent Bangui, la capitale, et tous les points stratégiques de la ville.

«Les rebelles contrôlent la ville. J’espère qu’il n’y aura pas de représailles», a déclaré Gaston Mackouzangba, porte-parole du président centrafricain, indique Reuters. Le président Bozizé se serait réfugié en RDC, selon un proche conseiller qui a affirmé, sous couvert de l’anonymat, «qu’il avait traversé le fleuve Oubangui dans la matinée pour gagner la RDC», rapporte 20minutes.fr. Dimanche matin, la rébellion Séléka avait annoncé la prise du palais présidentiel.

Lire la suite sur Afrik

Centrafrique

AFP

Le pape François appelle la Centrafrique

Le pape François appelle la Centrafrique

AFP

Paris dénonce l'"instrumentalisation dont la France fait l'objet" en Centrafrique

Paris dénonce l'"instrumentalisation dont la France fait l'objet" en Centrafrique

AFP

Au Congo, premier rapatriement volontaire de réfugiés vers la Centrafrique

Au Congo, premier rapatriement volontaire de réfugiés vers la Centrafrique

soutien

AFP

Présidentielle au Mali: un parti de la majorité divisé sur le soutien au président sortant

Présidentielle au Mali: un parti de la majorité divisé sur le soutien au président sortant

AFP

Le soutien de l'ONU

Le soutien de l'ONU

AFP

Zimbabwe: le successeur de Mugabe en Chine en quête de soutien

Zimbabwe: le successeur de Mugabe en Chine en quête de soutien

l'ONU

AFP

Centrafrique: huit morts

Centrafrique: huit morts

AFP

L'ONU appelle

L'ONU appelle

AFP

Nigeria: il faudra des années pour éliminer Boko Haram, selon l'ONU

Nigeria: il faudra des années pour éliminer Boko Haram, selon l'ONU