mis à jour le

Ansar Dine sur la liste antiterroriste des Etats-Unis

Iyad Ag Ghaly, chef d’un des groupes islamistes qui occupent le nord du Mali, le 7 août 2012 à Kidal

Les Etats-Unis ont désigné le groupe islamiste malien Ansar Dine comme une organisation terroriste étrangère. Cette décision interdit aux ressortissants américains de fournir un soutien matériel au groupe, et gèle tous ses actifs sous juridiction américaine.

Le mois dernier, les Etats-Unis avaient déjà inscrit le chef rebelle touareg Iyad Ag Ghali , leader d'Ansar Dine, sur leur liste noire, à cause de ses liens avec Aqmi.

Le département d’Etat américain a déclaré jeudi que depuis sa création fin 2011, Ansar Dine a reçu le soutien d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) et continue à entretenir des liens étroits avec ce groupe terroriste.
Ansar Dine fait partie des groupes militants qui ont pris le contrôle du nord du Mali en 2012 avant d'imposer aux populations la charia, une forme draconienne de la loi islamique. Les forces gouvernementales françaises et maliennes ont repris la région, bien que les combats sporadiques se poursuivent.

Ansar Dine avait déjà été placé sur une liste antiterroriste par le Comité de sanctions contre Al-Qaïda des Nations unies (ONU). Ce qui forçait tous les pays membres de l'ONU à imposer des sanctions similaires, dont le gel des actifs, une interdiction de voyage et un embargo sur les ventes d’armes à ce groupe.

 

lavoixdelamerique.com/

liste

AFP

Le Tchad vexé d'être rangé par Trump dans la liste des "Etats voyous"

Le Tchad vexé d'être rangé par Trump dans la liste des "Etats voyous"

AFP

Unesco: le Parc national de la Comoé retiré de la liste du patrimoine en péril

Unesco: le Parc national de la Comoé retiré de la liste du patrimoine en péril

AFP

Côte d'Ivoire: Marc Wilmots convoque 27 joueurs pour sa première liste

Côte d'Ivoire: Marc Wilmots convoque 27 joueurs pour sa première liste

Etats-Unis

AFP

Le président soudanais, en Russie, demande une protection contre les Etats-Unis

Le président soudanais, en Russie, demande une protection contre les Etats-Unis

AFP

Lutte contre Boko Haram: les Etats-Unis demandent au Nigeria plus de "transparence"

Lutte contre Boko Haram: les Etats-Unis demandent au Nigeria plus de "transparence"

AFP

Les Etats-Unis appellent Khartoum

Les Etats-Unis appellent Khartoum