mis à jour le

Pour la paix au Mali : Altiné Tamboura dite Alti chante  »Kélé Ka Ban »

Altiné Tamboura dite Alti rêvant de faire carrière dans la chanson présente son nouveau single  »Kélé ka ban ». Un single dans lequel elle lance un appel à la paix et à la réconciliation nationale.
La scène nationale artistique se dote de jour en jour de nouveaux visages et de nouvelles voix. La jeune chanteuse Alti en fait désormais partie. Dès l’intégration de ce milieu, il s’est avéré, aux yeux de cette artiste comme d’autres chanteurs d’ailleurs, que cet espace « est une jungle ». Mais, pour y faire face, Alti jure par un seul principe : « que le meilleur domine la scène ! ». Et c’est cette intime conviction qui fait la force de cette chanteuse qui a entamé sa carrière artistique en lançant tout récemment son premier single intitulé « Kélé ka ban » dont les paroles sont conçues par elle-même.

Qui est Alti ?
Pour la petite histoire, Alti est l’une des ex-choristes de l’artiste Salif Kéïta. Elle a participé dans l’album  »Bemba » de Salif Kéïta en tant que choriste. Passionnée par la musique dès son jeune âge, Alti s’inscrit à l’Institut national des arts (INA) en 2000 dans la section musique. Après quatre ans d’apprentissage théorique, elle va se perfectionner au conservatoire Balla Fasseké Kouyaté où elle passe cinq ans de formation. Dès sa sortie de ce conservatoire, elle intègre le groupe Laïco Band en tant que chanteuse.
De 2004 à 2006, elle intègre l’orchestre de Salif Kéïta en tant que choriste avec qui elle fait une tournée internationale. Après cette tournée, elle participe successivement à l’album de Bako Dagnon et de  Kassé Mady Diabaté.
En 2009, elle s’envole pour Paris où elle fera la rencontre d’un groupe du nom de  »Rivière Noire ». Un groupe composé de Français, brésilien et d’autres nationalités.  Avec ce groupe, elle compose deux titres puis se rend avec ces derniers (en 2010) au Brésil pour une série de concerts.
B D

paix

AFP

Dans la ville frontalière de Badme, les Ethiopiens rejettent la paix avec l'Erythrée

Dans la ville frontalière de Badme, les Ethiopiens rejettent la paix avec l'Erythrée

AFP

Darfour: l'ONU veut réduire encore la mission de maintien de la paix

Darfour: l'ONU veut réduire encore la mission de maintien de la paix

AFP

L'Ethiopie ravive les espoirs de paix avec l'Erythrée

L'Ethiopie ravive les espoirs de paix avec l'Erythrée

Mali

AFP

Niger: 16.000 déplacés civils dans l'ouest nigérien près du Mali

Niger: 16.000 déplacés civils dans l'ouest nigérien près du Mali

AFP

Le secrétaire général de l'ONU dans le centre du Mali

Le secrétaire général de l'ONU dans le centre du Mali

AFP

Le secrétaire général de l'ONU au Mali pour la Journée des Casques bleus

Le secrétaire général de l'ONU au Mali pour la Journée des Casques bleus