mis à jour le

Nigeria: 25 morts dans des attaques coordonnées dans l'Est

Vingt-cinq personnes ont été tuées vendredi dans des attaques coordonnées à la bombe et à main armée contre une prison, un commissariat, une banque et un bar restaurant à Ganye, dans l'est du Nigeria, a annoncé la police samedi.

"Les attaques d'hier (vendredi) à Ganye ont fait 25 morts, dont un haut responsable de prison, un policier et un important homme politique", a déclaré le chef de la police de l'Etat d'Adamawa, Mohammed Ibrahim.

Ganye est située sur la frontière avec le Cameroun.

Des hommes armés ont attaqué la prison, libérant un nombre non précisé de détenus, ont pillé une banque et attaqué un bar restaurant en plein air, ont indiqué la police et un responsable de la prison.

Ils ont utilisé des explosifs et des fusils d'assaut pour attaquer un commissariat de police situé à proximité, tuant un policier, a précisé M. Ibrahim.

Sept personnes ont été abattues dans le bar, six aux abords de la banque, et les autres devant leur maison ou dans la rue, a-t-il ajouté.

Selon M. Ibrahim, les assaillants "ont utilisé des bombes, des mitrailleuses et des lance-roquettes".

On ignore combien d'argent a été dérobé à la banque.

Ganye est située à une centaine de kilomètres de la capitale de l'Etat, Yola.

AFP

Ses derniers articles: Ouverture au Cap du plus grand musée d'art contemporain africain  Togo: nouvelles marches prévues  Afrique du Sud: l'ex-épouse de Zuma de nouveau députée avant de briguer la tête de l'ANC 

morts

AFP

RDC: 12 morts et 92 diparus dans une inondation dans l'est

RDC: 12 morts et 92 diparus dans une inondation dans l'est

AFP

Soudan du Sud: au moins 25 morts dans un affrontement armé

Soudan du Sud: au moins 25 morts dans un affrontement armé

AFP

Nigeria: au moins 15 morts dans des attentats suicides

Nigeria: au moins 15 morts dans des attentats suicides

attaques

AFP

Espagne et Maroc: démantèlement d'une "cellule jihadiste" qui préparait des attaques

Espagne et Maroc: démantèlement d'une "cellule jihadiste" qui préparait des attaques

AFP

Attaques en Espagne: au Maroc, les proches de suspects n'ont "rien vu venir"

Attaques en Espagne: au Maroc, les proches de suspects n'ont "rien vu venir"

AFP

Mali: deux attaques contre l'ONU font neuf morts dont un Casque bleu

Mali: deux attaques contre l'ONU font neuf morts dont un Casque bleu