mis à jour le

Patrice Carteron à propos du match contre le Rwanda ce dimanche : «Mes joueurs sont motivés à 100% pour gagner»

Après la CAN 2013, les Aigles du Mali entament, ce dimanche à partir de 13 h 30 (GMT) contre le Rwanda,  la 3ème journée des éliminatoires de la Coupe du monde Brésil 2014.  Pour le sélectionneur national, Patrice Carteron, l'objectif pour cette rencontre n'est autre que de gagner afin de mieux se positionner pour la qualification. Et l'équipe est opérationnelle à 100%.

Patrice Carteron, sélectionneur des Aigles du Mali

Maliweb : Comment se porte aujourd'hui votre équipe à quelques heures du match contre le Rwanda ?

Patrice Carteron : Je pense que l'équipe se porte bien, malgré que nous nous sommes entrainés dans des conditions un peu difficiles sur un gazon synthétique. Ce qui n'est pas facile. Aujourd'hui, l'ensemble des joueurs est arrivé à Kigali. Ils sont concentrés et motivés pour ce match difficile contre le Rwanda. Je pense aussi que le plus difficile était l'adaptation aux conditions climatiques du pays. C'est vrai que nous n'avons pas pu s'entraîner, vendredi, à cause de la forte pluie mais, notre but, c'est de préparer ce match comme une finale. Il faut que nous soyons ultra motivés pour gagner cette rencontre, qui nous permettra dans de conditions confortables pour aborder la suite des éliminatoires.

Est-ce que votre groupe est au complet ?

Il faut dire que nous avons eu beaucoup de défections de dernière minute à cause des blessures. Je pense que c'est l'occasion pour des joueurs qui ont moins de temps du jeu à la sélection de montrer qu'on peut leur faire confiance. C'est pourquoi, je me suis concentré sur des joueurs qui sont présents pour les motiver afin qu'on puisse gagner ce match.

Vous êtes confiants ?

Je suis toujours à la fois confiant et prudent. Vous savez, en matière de football, il faut toujours attendre la fin du match. Nous avons tiré les enseignements de la CAN 2013.  Maintenant, nous sommes entrain d'améliorer l'état d'esprit au niveau de notre sélection. Nous n'avons pas des joueurs qui jouent dans de grands clubs. Et pourtant, nous sommes 3ème  d'Afrique et 25è mondial. Cela veut dire qu'il faut continuer d'assister sur l'état d'esprit. Il s'agit de faire en sorte que les joueurs qui viennent dans la sélection nationale, soient totalement motivés pour porter le drapeau national.

Quel est votre objectif  pour ce match ?   

Notre objectif n'est autre que de gagner cette rencontre parce qu'il y a un autre match important entre le Bénin et l'Algérie. On sait aussi que le dernier match de qualification sera en déplacement en Algérie. Je pense que ce sera aussi un match difficile. Mais, nous allons recevoir le Bénin et le Rwanda à Bamako en juin. C'est pour toutes ces raisons que le match du dimanche est déterminant pour notre qualification.

Avez-vous une idée sur l'équipe rwandaise ?

C'est une équipe qui est bien organisée, qui se regroupe très vite avec une défense relativement basse et qui concède peu d'occasions. C'est une équipe qui me fait penser au Niger pendant la CAN 2013. Ils vont très vite devant. Dans de conditions climatiques très difficiles et sur un terrain difficile aussi, il va falloir que nous soyons très concentrer défensivement, et être patient offensivement.

L'ambiance au sein du groupe ?

Je pense qu'elle est excellente. Les joueurs sont très heureux de se retrouver. On sent qu'ils ont un état d'esprit irréprochable. Ils ont pu montrer beaucoup de motivations et de concentrations durant notre séjour.

Pas de blessés ?  

Pour l'instant, nous n'avons pas de blessés. Seydou Kéïta a une petite blessure à la cuisse, qui n'est pas très méchante. Il sera prêt d'ici le match. Sinon, tous mes joueurs sont opérationnels à 100%.

 Entretien réalisé par Alou Badra Haidara depuis Kigali

( Maliweb.net)

 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Rwanda

AFP

Le Rwanda réintroduit des rhinocéros dans un parc naturel

Le Rwanda réintroduit des rhinocéros dans un parc naturel

AFP

Le Rwanda enterre Kigeli V, le dernier roi du pays

Le Rwanda enterre Kigeli V, le dernier roi du pays

AFP

Non-lieu en France dans une enquête sur le génocide au Rwanda

Non-lieu en France dans une enquête sur le génocide au Rwanda