mis à jour le

MALAWI: L’affaire de trahison peut alimenter des troubles

LILONGWE, 22 mars (IPS) - Les toutes premières élections tripartites au Malawi en mai 2014 seront un test décisif pour la présidente Joyce Banda, qui est confrontée à une opposition majoritaire au parlement, à la flambée des prix des denrées alimentaires, et à un potentiel procès pour trahison.

IPS Inter Press Service

Ses derniers articles: Etats-Unis: denouvelles garanties pour le développement  CARAIBES: Un scientifique avertit sur la catastrophe du changement climatique  PACIFIQUE: La corruption défavorise des étudiants