mis à jour le

L'Elysée confirme la mort d'Abou Zeid, "un des principaux chefs d'Aqmi" 

Le président François Hollande "confirme de manière certaine la mort d'Abdelhamid Abou Zeid survenue lors des combats menés par l'armée française dans l'Adrar des Ifoghas au nord du Mali, à la fin du mois de février", a annoncé samedi l'Elysée dans un communiqué.

"Cette disparition de l'un des principaux chefs d'Aqmi marque une étape importante dans la lutte contre le terrorisme au Sahel", ajoute la présidence de la République.

AFP

Ses derniers articles: Fespaco: Naky Sy Savané, actrice mais surtout femme africaine  Au Mozambique, la célébrité contre son gré du "bébé de l'arbre"  Le Bénin mise sur le tourisme pour dynamiser son économie 

mort

AFP

Egypte: dix peines de mort confirmées pour des émeutes dans un stade

Egypte: dix peines de mort confirmées pour des émeutes dans un stade

AFP

RDC: la mort de Tshisekedi risque de retarder encore l'élection

RDC: la mort de Tshisekedi risque de retarder encore l'élection

AFP

Mauritanie: nouveau procès pour un condamné

Mauritanie: nouveau procès pour un condamné