mis à jour le

ENSEIGNANTS APR DE LOUGA SUR LES AUDITIONS D’ANCIENS DIGNITAIRES «Le président Macky Sall doit maintenir le cap et faire fi du Pds»

Les enseignants de la coordination départementale de Louga désapprouvent totalement le bruit que le Parti Démocratique Sénégalais (Pds) crée autour des auditions de certains dignitaires libéraux. Dans ce cadre, ils disent tout leur soutien au président Macky Sall dans la traque des biens mal acquis. Son coordonnateur départemental, Lakhbouss Diakhatè, indique que cette démarche est d'autant plus normale que les détournements et la corruption, lors du magistère de l'ancien régime, avaient fini de déshonorer tout un peuple. C'est la raison pour laquelle il exhorte le chef de l'Etat «à maintenir le Cap», en toute discrétion, que les fautifs répondent à la hauteur de leurs crimes économiques. Selon lui, il y a assez de places en prison pour «les pilleurs des deniers publics».
Les enseignants de la coordination de Louga exhortent, par ailleurs, le président Macky Sall à mettre de l'ordre dans toutes les structures de l'Etat, démoralisés par l'ancien régime. Mieux, ils lui demandent de continuer à restaurer les valeurs bafouées par Abdoulaye Wade et ses partisans. Lakhbouss Diakhaté et ses camarades invitent le Procureur spécial près la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei), Aliou Ndao, à ne pas suivre les «bavardages» des membres du Pds. Pour M. Diakhatè, le Pds cache des desseins inavoués et ses agitations doivent être ignorées. Invitant les grévistes à la mesure, Diakhaté les exhorte à «privilégier le dialogue», d'autant que le président Macky Sall est de tout c½ur avec les enseignants qu'il veut convier aux Assises sur le secteur.

Sidy THIAM
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

enseignants

AFP

Niger: plus de 4,5 millions d'euros versés

Niger: plus de 4,5 millions d'euros versés

AFP

Gabon: enseignants ulcérés, lycéens en colère, l'école en ébullition

Gabon: enseignants ulcérés, lycéens en colère, l'école en ébullition

La rédaction

Algérie : 3000 enfants tabassés par leurs enseignants durant l’année passée

Algérie : 3000 enfants tabassés par leurs enseignants durant l’année passée

président

AFP

Angola: le président dos Santos ne se présentera pas

Angola: le président dos Santos ne se présentera pas

AFP

Angola: Dos Santos, président énigmatique et tout-puissant

Angola: Dos Santos, président énigmatique et tout-puissant

AFP

Gambie: Yahya Jammeh, imprévisible président

Gambie: Yahya Jammeh, imprévisible président

Cap

AFP

Afrique du Sud: neuf morts dans des incendies au Cap

Afrique du Sud: neuf morts dans des incendies au Cap

AFP

Appel

Appel

AFP

L'Afrique garde le cap de la croissance, mais gare

L'Afrique garde le cap de la croissance, mais gare