mis à jour le

Mali : un putsch pour rien

C'est dans la nuit du mercredi 21 au jeudi 22 mars 2012, soit un an jour pour jour, que le Mali a été frappé par un coup d'Etat militaire, orchestré par le capitaine Amadou Aya Sanogo et ses hommes. En l'espace de 24 heures, le pays de Soundiata Kéita a connu un passage à vide : les institutions ont été suspendues et un couvre-feu décrété. Ainsi naquit le Comité national pour le redressement de la démocratie et la restauration de l'Etat (CNRDRE). Il s'en suit une chasse aux poids lourds du gouvernement. La (...) - Point de vue

Mali

AFP

Journalistes de RFI tués au Mali en 2013: cinq ans après, un scénario incomplet et des incertitudes

Journalistes de RFI tués au Mali en 2013: cinq ans après, un scénario incomplet et des incertitudes

AFP

Journalistes de RFI tués au Mali en 2013: des proches demandent l'audition de François Hollande

Journalistes de RFI tués au Mali en 2013: des proches demandent l'audition de François Hollande

AFP

L'état d'urgence au Mali

L'état d'urgence au Mali

putsch

AFP

Procès du putsch manqué de 2015 au Burkina: le meneur reconnaît les faits

Procès du putsch manqué de 2015 au Burkina: le meneur reconnaît les faits

AFP

Procès du putsch au Burkina: le général Diendéré mis en cause

Procès du putsch au Burkina: le général Diendéré mis en cause

AFP

Procès du putsch manqué au Burkina: début des interrogatoires le 6 avril

Procès du putsch manqué au Burkina: début des interrogatoires le 6 avril