mis à jour le

Centrafrique : des mesures pour protéger les ressortissants français

En marge d'une réunion avec ses homologues, les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne à Dublin, en Irlande, Laurent Fabius s'est dit inquiet au sujet de l'avancée des rebelles du Séléka vers Bangui, la capitale de la Centrafrique. Le chef de la diplomatie française a assuré que « Nous prenons des dispositions pour que, en tout état de cause, les ressortissants français soient protégés ». A la suite de la prise de Bossangoa, l'importante ville du centre-nord de la Centrafrique, fief du président Bozizé, les habitants de Bangui sont pris de panique. Et pour cause : les rebelles du Séléka se trouveraient actuellement à Damara, à 75 kilomètres seulement de la capitale centrafricaine. Lire aussi : Menace Séléka en Centrafrique : panique générale à Bangui

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Centrafrique

AFP

Un diplomate sénégalais nouvel émissaire de l'ONU en Centrafrique

Un diplomate sénégalais nouvel émissaire de l'ONU en Centrafrique

AFP

Le concours Miss Centrafrique ressuscité grâce

Le concours Miss Centrafrique ressuscité grâce

AFP

La banque russe VTB prête par "erreur" 10,5 milliards d'euros

La banque russe VTB prête par "erreur" 10,5 milliards d'euros

ressortissants

AFP

L'Algérie prête

L'Algérie prête

AFP

Le Maroc rapatrie ses derniers ressortissants bloqués en Libye

Le Maroc rapatrie ses derniers ressortissants bloqués en Libye

AFP

Le Niger rapatrie plus de 500 ressortissants de libye

Le Niger rapatrie plus de 500 ressortissants de libye

français

AFP

Le Drian: la colonne rebelle frappée par les Français au Tchad voulait renverser Déby

Le Drian: la colonne rebelle frappée par les Français au Tchad voulait renverser Déby

AFP

Journaliste camerounais emprisonné: des élus français en appellent

Journaliste camerounais emprisonné: des élus français en appellent

AFP

L'Ouganda expulse un Français et une Rwandaise au nom de la "sécurité nationale"

L'Ouganda expulse un Français et une Rwandaise au nom de la "sécurité nationale"