mis à jour le

Alger : Les agresseurs encagoulés de la forêt de Bainem écroués

Le procureur près le tribunal de Bab El Oued (Alger) a placé jeudi dans l'après midi quatre jeunes personnes sous mandat de dépôt, apprend-on de sources judiciaires. Agées de 20 à 30 ans, elles sont accusées d'association de malfaiteurs, agression à l'arme blanche et vols. C'est suite à un dépôt de plainte de trois citoyens ayant fait l'objet d'agression et vol dans la forêt de Baïnem que cette bande de malfaiteurs a été mise hors d'état de nuire par la gendarmerie locale. Les trois victimes qui  étaient en promenade dans les bois ont été dépossédées, sous la menace des armes blanches, de 31 000 DA au total ainsi que des objets de valeurs dont des bijoux et des téléphones cellulaires. Les investigations lancées aussitôt après les dépôts de plaintes ont permis d'identifier l'un des jeunes agresseurs S.M. Arrêté dans son domicile à Beni Messous, il n'a pas été prié pour dénoncer ses acolytes  - DJ.S, A.KH et Y.O-  qui furent immédiatement écroués. A l'audition, les prévenus qui agissaient à visage encagoulé ont même indiqué aux enquêteurs le lieu dans la forêt où ils ont caché les objets volés. Actuellement, les mis en cause sont internés à la prison de Serkadji en attendant leur procès.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

Alger

AFP

Alger salue la coopération avec la Belgique sur les migrants

Alger salue la coopération avec la Belgique sur les migrants

AFP

Quatre médias français boycottent la visite de Manuel Valls

Quatre médias français boycottent la visite de Manuel Valls

AFP

Sahara occidental: Alger appelle Paris

Sahara occidental: Alger appelle Paris

agresseurs

AFP

RDC: des déplacés de guerre brossent le portrait-robot de leurs agresseurs

RDC: des déplacés de guerre brossent le portrait-robot de leurs agresseurs

AFP

Meurtre du capitaine de foot sud-africain: les agresseurs toujours en fute

Meurtre du capitaine de foot sud-africain: les agresseurs toujours en fute

Reuters - Gérard Bon

France-L'ex-avocat Karim Achoui face

France-L'ex-avocat Karim Achoui face

forêt

AFP

Madagascar: les paysans obligés de brûler la forêt pour survivre

Madagascar: les paysans obligés de brûler la forêt pour survivre

AFP

Une étude alerte sur la faible reproduction des éléphants de forêt

Une étude alerte sur la faible reproduction des éléphants de forêt

AFP

Zika: la soudaine notoriété de la forêt d'Ouganda où le virus a été découvert

Zika: la soudaine notoriété de la forêt d'Ouganda où le virus a été découvert