mis à jour le

L'humanisation du traitement des demandes de visa évoquée par Niasse et Bartolone

Le président de l'Assemblée nationale, Moustapha Niasse, a révélé, vendredi à Dakar, avoir ''discuté'' avec son homologue français Claude Bartolone et l'ambassadeur de la France au Sénégal, Nicolas Normand, de la question de l'humanisation de la gestion et du traitement des demandes de visa d'entrée et de séjour en France, par le consulat français de Dakar.

''Nos discussions ont tourné autour de la question de la délivrance des visas à Dakar par le consulat (français) pour que la gestion et le traitement des demandes de visa soient le plus loin possible humanisés'', a notamment dit M. Niasse, au sortir d'une rencontre avec M. Bartolone, en visite au Sénégal depuis jeudi dernier.

Des assurances ''ont été données par l'ambassadeur de France (Nicolas Normand)'', relativement à la question des visas, a souligné Moustapha Niasse.

Il a signalé que d'autres questions liées à l'émigration des Africains en France ont été évoquées avec M. Bartolone et M. Normand.

''Nous n'avons pas manqué de parler des visas que demandent les jeunes sénégalais pour aller étudier en France et s'y former (...)'', a-t-il poursuivi.

Moustapha Niasse souligne qu'il a également été question ''des expulsions d'Africains de France quand ils ne sont pas en conformité avec la loi et [de] la nécessité de procéder à une étude approfondie de la question des regroupements familiaux pour les Sénégalais qui sont en France par rapport à leurs familles qui sont au Sénégal''.

Lors de la rencontre, les deux parties ont évoqué aussi d'autres questions qui ont trait à l'emploi des jeunes, à la crise malienne et aux besoins de formation des parlementaires sénégalais.

La séance de travail avec Claude Bartolone s'est déroulée en présence du président du Groupe Amitié France-Sénégal, Jean Louis Destans, de l'ambassadeur de la France au Sénégal, Nicolas Normand.

Des officiels sénégalais ont aussi pris part à cette rencontre. La visite de M. Bartolone entre dans le cadre des cérémonies organisées à Dakar pour célébrer les 100 ans de la naissance du poète martiniquais Aimé Césaire.

APS

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

traitement

AFP

Niger: les magistrats dénoncent "l'immixtion" du régime dans "le traitement de dossiers judiciaires"

Niger: les magistrats dénoncent "l'immixtion" du régime dans "le traitement de dossiers judiciaires"

AFP

Mali: l'ONU en gendarme dans le Nord, Bamako avertit contre "tout traitement inéquitable"

Mali: l'ONU en gendarme dans le Nord, Bamako avertit contre "tout traitement inéquitable"

AFP

Ebola: le Liberia n'a plus aucun malade dans ses centres de traitement

Ebola: le Liberia n'a plus aucun malade dans ses centres de traitement

visa

AFP

RDC: Kinshasa refuse de renouveler le visa d'une chercheuse de HRW

RDC: Kinshasa refuse de renouveler le visa d'une chercheuse de HRW

Nord-Sud

L'injustice du visa pour les vacanciers africains

L'injustice du visa pour les vacanciers africains

Free visa

L'Afrique pourrait être le premier continent muni d'un passeport unique

L'Afrique pourrait être le premier continent muni d'un passeport unique