mis à jour le

Centrafrique : panique à Bangui

L'annonce de la prise de la ville de Bossangoa sème la panique à Bangui. La population court dans tous les sens et se bouscule pour regagner leur domicile. Les quelques rares voitures et taxis sur les voies circulent à grande vitesse. C'est l'effervescence actuellement à Bangui où la population attend dans la panique et le suspens l'irruption un moment ou un autre des troupes du Séléka. Des informations recueillies soulignent que les mouvements ont été enregistrés au niveau de Damara, à 75 kilomètres de Bangui. Alors que les combattants rebelles, du moins ceux qui ont attaqué Bossangoa, devraient arriver sur l'axe Boali. Lire aussi : Centrafrique : la ville de Bossangoa tombe entre les mains du Séléka

Centrafrique

AFP

Paris dénonce l'"instrumentalisation dont la France fait l'objet" en Centrafrique

Paris dénonce l'"instrumentalisation dont la France fait l'objet" en Centrafrique

AFP

Au Congo, premier rapatriement volontaire de réfugiés vers la Centrafrique

Au Congo, premier rapatriement volontaire de réfugiés vers la Centrafrique

AFP

Après avoir fui la guerre, des Sud Soudanais perdus en Centrafrique ​

Après avoir fui la guerre, des Sud Soudanais perdus en Centrafrique ​

panique

AFP

Un crocodile abattu après avoir créé la panique dans une ville du Zimbabwe

Un crocodile abattu après avoir créé la panique dans une ville du Zimbabwe

AFP

Vent de panique au Cap menacé d'être privé d'eau

Vent de panique au Cap menacé d'être privé d'eau

AFP

A Madagascar, la peste provoque une épidémie de panique

A Madagascar, la peste provoque une épidémie de panique

Bangui

AFP

Centrafrique: 17 morts dans des violences mardi

Centrafrique: 17 morts dans des violences mardi

AFP

Centrafrique: 2 tués et au moins 8 blessés au PK5 de Bangui

Centrafrique: 2 tués et au moins 8 blessés au PK5 de Bangui

AFP

Centrafrique: arrivée d'une première livraison d'armes russes

Centrafrique: arrivée d'une première livraison d'armes russes