mis à jour le

Visite du président égyptien Mohammed Morsi au Pakistan le 18 mars 2013. REUTERS/Mian Khursheed
Visite du président égyptien Mohammed Morsi au Pakistan le 18 mars 2013. REUTERS/Mian Khursheed

Morsi devrait relire ses livres d'Histoire

Youssef Zeidan énumère les erreurs du président égyptien dans son discours prononcé au Pakistan.

Il est «sans profondeur», d’après les dires du roi Abdallah de Jordanie. Certains n’hésitent pas à pointer sa méconnaissance de la culture arabe classique. Le président égyptien, Mohamed Morsi, est l’homme visé par ses critiques. Lors de sa récente visite au Pakistan, le 18 mars dernier, le président égyptien a prononcé un discours après avoir reçu un doctorat honorifique de l'université nationale des sciences et de la technologie.

Or, celui-ci était «truffé d’erreurs», commente l’éminent écrivain égyptien Youssef Zeidan sur sa page Facebook. Selon Zeidan, le discours contenait de graves erreurs factuelles dont l’auteur égyptien énumère une liste exhaustive. Pour sauver «la réputation de l’Egypte», justifie-t-il.

Mohamed Morsi a présenté Abou Rayhan Al-Biruni (973-1048) comme l’homme qui a découvert la circulation pulmonaire. Or, Zeidan attribue cette découverte à Ibn Al-Nafis, un médecin arabe qui a vécu au XIIIe siècle.

«Al-Biruni n'a pas découvert la circulation pulmonaire, et il n'avait jamais entendu parler de ce sujet», a commenté Zeidan.

Sur sa page Facebook, l’écrivain corrige également la mauvaise prononciation du nom al-Biruni par le président Morsi, rappelle le site Al-AhramOnline.

Autre erreur du président: il a déclaré que le grand penseur irakien Ibn Al-Haytham avait introduit l'anatomie moderne. Or Zeidan écrit sur sa page Facebook que Ibn Al-Haytham ne pratiquaient ni la médecine ni l’anatomie.

Ce n’est pas la première fois qu’un discours du président égyptien est moqué sur les réseaux sociaux. En février dernier, lors d’un voyage en Allemagne, c’était son intervention en anglais qui avait été la cible de moqueries. Voici un extrait de l’émission El Bernameg du Dr Bassem Youssef qui évoque la performance de «super Morsi».

Lu sur Al-AhramOnline, National Review Online

 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Ce ne sont pas les journalistes qui couvrent le mieux Ebola  Et pendant ce temps, en Libye, c'est toujours le chaos  Il va bien falloir quelqu'un pour diriger la Libye 

Mohamed Morsi

Incarcération

L'étrange mort d'un Français dans une prison du Caire

L'étrange mort d'un Français dans une prison du Caire

chaos

Egypte: le retour des attentats à la voiture piégée

Egypte: le retour des attentats à la voiture piégée

Nouvelles du Caire

Les Egyptiens font le gros dos en attendant que ça se passe

Les Egyptiens font le gros dos en attendant que ça se passe

discours

LNT

Le discours du 6 novembre, une réponse non équivoque et ferme

Le discours du 6 novembre, une réponse non équivoque et ferme

Actualités

Ban Ki-Moon au Burkina : Des discours et des promesses

Ban Ki-Moon au Burkina : Des discours et des promesses

LNT

Discours de La Marche Verte : le Roi  Mohammed VI répond

Discours de La Marche Verte : le Roi Mohammed VI répond

Frères musulmans

Sissimania

Pourquoi les intellos égyptiens sont fans de Sissi

Pourquoi les intellos égyptiens sont fans de Sissi

Egypte

Ne cherchez aucun enjeu dans la présidentielle égyptienne

Ne cherchez aucun enjeu dans la présidentielle égyptienne

Egypte

Procès sans précédent

Procès sans précédent