mis à jour le

Orangina : le propriétaire algérien accuse El Hachemi Djaâboub

Maâmar Djgaguen, propriétaire algérien d'Orangina, demande une enquête approfondie pour dévoiler «les graves dépassements» commis, d'après lui, par El Hachemi Djaâboub lorsqu'il était ministre du Commerce. La boisson au célèbre slogan «Secouez-moi» a deux propriétaires en Algérie, à savoir l'établissement Maâmar Djgaguen et la Compagnie française des produits Orangina (CFPO), et c'est l'ex-ministre qui en serait la cause, toujours d'après le propriétaire algérien. «Il est vraiment inconcevable qu'une seule marque ait deux propriétaires dans un même pays. C'est pourtant vrai et c'est dû à cet ex-ministre», accuse le propriétaire algérien qui exploite cette marque depuis 1964.      

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien