mis à jour le

Non Nawfel, tu as fait une grosse « merde hier.. »

Par Ali Gannoun

Non, non et non Nawfel, tu as fait une grosse « merde hier.. »
Je ne vais pas y aller par quatre chemins : La liberté d’expression ne signifie pas la liberté de laisser passer n’importe quoi et n’importe qui. Mercredi soir tu n’étais pas en forme et tu as agi et réagi comme un apprenti. Quand on invite un vicelard, il faut être bien préparé. Il est impératif de dominer aussi bien son sujet que son invité. Laisser cet imbécile sans contrôle c’était lui ouvrir une voie royale pour débiter ses pensées aussi destructrices les unes que les autres. Adel El 3elmi est un voyous, il ne mérite aucun traitement de faveur. Le fait d’avoir accepté de lui changer de siège est une très grave erreur, le lui avoir refusé aurait été un geste professionnel hautement appréciable. El 3elmi était dans ton émission, il n’avait pas à se comporter comme s’il était chez lui, entre ses admirateurs et ses courtisans. Ta responsabilité était de l'empêcher de dire des inexactitudes et des fausses informations. Tu avais l’obligation de le mettre devant ses contradictions et de lui rappeler les lois et les règles de la république.
Il est certes tordu, malhonnête et vicieux mais il fallait que tu « tou9eflou kif echouka fi 7al9ou ». Je t’ai entendu tout à l’heure dire à Haïthem El Mekki que c’est au public de faire le tri et de démêler le vrai du faux dans l’intervention de cet idiot, c’est encore une erreur monumentale!!! La maturité politique est un vaste programme en Tunisie et une entreprise oh combien laborieuse, vous journalistes vous devez y prendre part en ne laissant pas passer des inexactitudes ou des informations erronées et des mensonges. vous avez l’obligation de critiquer et de dénoncer.
Ton devoir était de déshabiller (!!) ton invité pour que les gens sachent ce qu’il est exactement. Pour Pr Talbi, ses travaux , ses études, ses publications et ses diplômes parlent pour lui. Qu’est ce qui parle pour El 3lmi? el batata, el foul, el Ketheb ? Malgré son inculture, ce type a de l’écoute et il faut dénoncer sa roublardise, sa dangerosité et son influence néfaste sur des jeunes déboussolés.
Oui tu as le droit d’inviter ces types exécrables mais tu n’as pas le droit de les laisser aboyer sans leur mettre une muselière de temps en temps pour les remettre à leur place : C’est à dire aussi bas que terre !!
Le 4ème pouvoir peut devenir un non pouvoir si ceux qui sont sensés l’exercer n’assument pas leur responsabilité par peur ou manque de courage..
Bonne chance pour tes émissions futures.
!..AH..! laisse filer

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes