mis à jour le

MOMO DIAME SUR LE BRASSARD DE CAPITAINE : «Je ne sais pas si je porterai le brassard contre l’Angola»

De Papiss Cissé à Momo Diamé, le brassard de capitaine est dans un flou total, quant à son bailleur définitif. Il n'y a pas de rivalité dans la possession de cette bande représentative de leader du groupe. Momo Diamé était capitaine, lors du match Sénégal-Niger, en amical, avant la CAN 2012 et il l'a gardé encore contre la Guinée, en amical, en février dernier. Pour ce match contre l'Angola, le joueur de Westham ne croit pas garder le brassard. Il pense tout simplement que la décision finale viendra du coach qui n'a pas encore communiqué sur cette question. «Je ne sais pas si j'aurai encore le brassard contre l'Angola. Moi, je me concentre sur le match. Le plus important, je crois, c'est une bonne prestation et que j'aide mon pays à retrouver ses sensations», a confié Momo Diamé, concernant le capitanat.
Le brassard de capitaine a suscité des égo dans plusieurs générations de l'équipe du Sénégal. La génération de Momo Diamé, à en croire le joueur, est plus préoccupée par l'esprit du groupe. Même si Alain Giresse n'a pas encore pris sa décision, Diamé pense que n'importe qui peut garder ce brassard dans le groupe actuel du Sénégal. «C'est au coach naturellement de prendre ses dispositions. On a beaucoup de cadres dans cette équipe, de très bons joueurs, je pense qu'il ne devrait pas avoir un problème de désignation du capitaine. Le groupe est très compact, il n'y a pas de problème d'égo», a-t-il précisé.
Issiaka TOURE, envoyé spécial à Conakry
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye