mis à jour le

GREVE DES ELEVES DU CNFTA DE ZIGUINCHOR : Ils renoncent à la fonction publique, pour intégrer les fermes agricoles

Les élèves du Centre national de formation des techniciens en agriculture (Cnfta), ont décidé, ce jeudi, de renoncer à leur demande d'insertion dans la fonction publique, après d'âpres négociations avec les officiels sénégalais, a révélé, M. Jean-Pierre Senghor, directeur de cabinet du ministre de la Jeunesse, de l'Emploi et la Promotion des valeurs civiques. Ils seront intégrés dans 23 fermes agricoles réparties dans le pays.


Les 50 élèves du Centre national de formation des techniciens en agriculture de Ziguinchor qui demandaient leur insertion dans la fonction publique, ont décidé de renoncer à leur demande, suite aux négociations avec les autorités étatiques. «Nous leur avons dit d'aller terminer leurs études. Nous sommes en contact avec eux, depuis le début de leur mouvement d'humeur. Maintenant, nous sommes en négociation pour les intégrer dans 23 les fermes agricoles réparties sur l'étendue du territoire national», a, annoncé, hier, M. Jean-Pierre Senghor.
Ces fermes gérées par le Fonds national de promotion de la jeunesse (Fnpj), ont été financées par la coopération espagnole, en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (Pnud). «Nous sommes en train de voir comment réorganiser ces élèves et les intégrer dans ces fermes agricoles, pour qu'ils deviennent de véritables entrepreneurs agricoles», soulignera-t-il, tout en ajoutant que, l'insertion dans ces fermes, offre à ces jeunes un meilleur avenir que dans un emploi public. «Ces jeunes peuvent gagner 3 à 5 fois plus qu'un fonctionnaire», informe-t-il. Ainsi, promet-il, de les amener voir l'installation de quelques fermes modernes où on trouve des jeunes de leur âge. Ils auront la possibilité de faire trois campagnes par an et devenir leur propre chef. D'ailleurs, ces jeunes n'auront rien à envier aux jeunes ingénieurs agronomes qui sont dans la fonction publique.
Par ailleurs, la rédaction d'un mémorandum, est en cours pour définir les différents types d'actions qui seront les leurs, une fois dans les fermes agricoles. Il sera signé par le ministre Benoît Sambou.
Fara MENDY
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

grève

AFP

Tunisie: grève générale et manifestation dans le nord-ouest

Tunisie: grève générale et manifestation dans le nord-ouest

AFP

Mali: levée du mouvement de grève dans le secteur de la Santé

Mali: levée du mouvement de grève dans le secteur de la Santé

AFP

RDC: appel à la grève générale

RDC: appel à la grève générale

Ziguinchor

group promo consulting

Ziguinchor : le corps d'un pêcheur retrouvé samedi,

Ziguinchor : le corps d'un pêcheur retrouvé samedi,

group promo consulting

Ziguinchor : les détenus ont arrêté de faire la grève de la faim

Ziguinchor : les détenus ont arrêté de faire la grève de la faim

group promo consulting

HAUSSE DU MONTANT DES INSCRIPTIONS  Les étudiants de Ziguinchor haussent le ton

HAUSSE DU MONTANT DES INSCRIPTIONS Les étudiants de Ziguinchor haussent le ton