mis à jour le

Des bornés islamistes agressent des activistes contre l’immigration illégale vers l’Italie

Radio Tataouine a rapporté jeudi 21 mars suite à une déclaration d’une source sécuritaire que des islamistes salafistes ont agressé, mercredi 20 mars courant, à Zarzis, deux touristes italiens ainsi que deux Tunisiens.
Le groupe d’activistes ( italiens et tunisiens ) était en train de distribuer des tracts pour sensibiliser les jeunes de la région à ne pas risquer leur vie en se lançant dans une immigration illégale vers l'Italie. Les islamistes bornés et ignorants ont cru que ces documents prêchaient la religion chrétienne.
En outre, des mandats d’amener ont été émis à l’encontre des  ces agresseurs, a précisé la même source.

Concernant l'agression perpétrée contre les membres du mouvement d’opposition « Al Jabha Achaâbia » ( front populaire ) lors de leur sit-in habituel pour réclamer l'arrestation des meurtriers de leur leader Chokri Belaïd, la même source a soutenu que la violence émanait des deux côtés, expliquant que des partisans du front ont provoqué un islamiste qui a appelé ses amis à la rescousse.

islamistes

AFP

Mozambique: cinq morts dans une nouvelle attaque attribuée aux islamistes

Mozambique: cinq morts dans une nouvelle attaque attribuée aux islamistes

AFP

Mozambique: cinq personnes tuées dans une nouvelle attaque attribuée aux islamistes

Mozambique: cinq personnes tuées dans une nouvelle attaque attribuée aux islamistes

AFP

Nouvelle attaque meurtrière attribuée aux islamistes au Mozambique

Nouvelle attaque meurtrière attribuée aux islamistes au Mozambique

illégale

AFP

Au Ghana, la prévention contre la migration illégale ne fait pas le poids face au chômage

Au Ghana, la prévention contre la migration illégale ne fait pas le poids face au chômage

AFP

Dans le Golfe de Guinée, "African Nemo" contre la piraterie et la pêche illégale

Dans le Golfe de Guinée, "African Nemo" contre la piraterie et la pêche illégale

AFP

Algérie: la justice déclare illégale la grève des médecins "résidents"

Algérie: la justice déclare illégale la grève des médecins "résidents"