mis à jour le

Le jeune miraculé Mohamed Gakou dit Mody à 22 Septembre : «Je n’étais pas un adepte de la mosquée lorsque j’avais l’usage de mes yeux»

Nous l'annoncions dans notre livraison du 1er mars 2013. Le jeune Mohamed Gakou dit Mody, né le 28 septembre 1978 à Bamako, a retrouvé l'usage de ses yeux, perdu durant 7 mois, au cours du prêche de l'imam Daouda Haïdara à la grande mosquée de Lafiabougou.

Quelques jours après les faits, l'intéressé est passé nous rendre visite à la rédaction de 22 Septembre. Dans les échanges que nous avons a eus avec lui, Mohamed Gakou a demandé le pardon et la bénédiction du peuple malien et de toutes les personnes qui ont souffert à cause de lui. Aussi propose-t-il que certains sacrifices soient faits pour permettre au Mali de sortir de la situation dans laquelle il se trouve actuellement.

«Durant le mois de Ramadan, j'ai fais un rêve, au sortir duquel je me suis retrouvé handicapé pendant 7 mois. J'ai fais toutes sortes de consultations, en vain. Je suis allé voir un jour le prêcheur Chérif Ousmane Haïdara, qui m'a donné du Nassi, entendez par là un médicament maraboutique. Trois jours seulement après l'utilisation de ce médicament, j'ai retrouvé l'usage de mes deux pieds.  Mais je dois vous avouer que je n'étais pas un adepte de la mosquée. J'y allais seulement de façon épisodique. C'est pour vous dire que je ne croyais pas réellement en Dieu. Ma vie a toujours été faite de miracles, parce que je devais tout simplement retourner à Dieu. Je demande pardon à toutes les personnes qui ont souffert à cause de moi et je demande aussi la bénédiction de tout le peuple malien» nous a confié Mohamed Gakou.

Originaire de la ville religieuse de Nyamina, dans la région de Koulikoro, le jeune Gakou, qui habite à Lafiabougou, dit avoir appris dans ses rêves que la situation conflictuelle que vit le Mali était due au fait qu'il y trop de péchés dans notre pays. Pour permettre au Mali de sortir de cette situation, il demande le repentir des Maliens et propose des sacrifices pour circonscrire la situation. Il s'agit entre autres de lectures du Coran.

Yaya Samaké

 

jeûne

AFP

Zimbabwe: Mugabe, jeune retraité "jovial", selon son neveu

Zimbabwe: Mugabe, jeune retraité "jovial", selon son neveu

AFP

En Algérie, excès et gaspillage s'invitent au repas de rupture du jeûne

En Algérie, excès et gaspillage s'invitent au repas de rupture du jeûne

AFP

Au Maroc, une jeune jockey pionnière sur les hippodromes

Au Maroc, une jeune jockey pionnière sur les hippodromes

Mohamed

AFP

Décès de l'islamologue tunisien Mohamed Talbi, "libre" penseur

Décès de l'islamologue tunisien Mohamed Talbi, "libre" penseur

AFP

Mohamed Abdullahi 'Farmajo', nouveau président de la Somalie

Mohamed Abdullahi 'Farmajo', nouveau président de la Somalie

AFP

Somalie: l'ex-Premier ministre Mohamed Abdullahi Farmajo élu président

Somalie: l'ex-Premier ministre Mohamed Abdullahi Farmajo élu président

mosquée

AFP

Egypte: foule de fidèles dans une mosquée une semaine après un massacre

Egypte: foule de fidèles dans une mosquée une semaine après un massacre

AFP

Egypte: l'EI a menacé la mosquée avant le massacre, selon un cheikh soufi

Egypte: l'EI a menacé la mosquée avant le massacre, selon un cheikh soufi

AFP

Deuil national en Egypte après le carnage dans une mosquée du Sinaï

Deuil national en Egypte après le carnage dans une mosquée du Sinaï