mis à jour le

Bozizé face à la rébellion : On n’est pas sorti de l’auberge centrafricaine

La Séléka reprend du service.  L'ultimatum qu'elle a adressé au régime du président centrafricain, François Bozizé,  a expiré à la grande insatisfaction du mouvement insurrectionnel armé.  
Les rebelles se donnent alors le droit d'aller prendre de force ce qu'ils estiment leur revenir de droit, aux termes des Accords de Libreville. A cet effet, ils auront décidé de se remettre en marche pour reconquérir le pouvoir à Bangui.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

Bozizé

AFP

Centrafrique: le fils Bozizé remis en liberté provisoire

Centrafrique: le fils Bozizé remis en liberté provisoire

AFP

Centrafrique: arrestation du fils de l'ex-président Bozizé

Centrafrique: arrestation du fils de l'ex-président Bozizé

AFP

Faustin-Archange Touadéra, un fidèle collaborateur de Bozizé pour sortir la Centrafrique de l'ornière

Faustin-Archange Touadéra, un fidèle collaborateur de Bozizé pour sortir la Centrafrique de l'ornière

rebellion

AFP

RDC: la rébellion Kamwina Nsapu, un défi tribal

RDC: la rébellion Kamwina Nsapu, un défi tribal

AFP

CPI: reprise du procès de l'un des chefs de la sanguinaire rébellion LRA

CPI: reprise du procès de l'un des chefs de la sanguinaire rébellion LRA

AFP

RDC: des ex-combattants de la rébellion investissent une localité de l'est

RDC: des ex-combattants de la rébellion investissent une localité de l'est