mis à jour le

Mali : depuis le coup d'État du 22 mars 2012, un an de micmac à Bamako

Triste anniversaire pour le Mali. Le 22 mars 2012, alors que le pays se préparait à des élections, le président Amadou Toumani Touré (ATT) était renversé par un coup d'État. Jugé trop conciliant face aux rebelles touaregs qui sévissent au nord, il est chassé du pouvoir par une junte rassemblée autour du capitaine Sanogo. Depuis, la scène politique à Bamako a toujours, un an plus tard, des allures de foire d'empoigne.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Mali

AFP

La contestation secoue le pouvoir au Mali en guerre

La contestation secoue le pouvoir au Mali en guerre

AFP

Le chef d'Al-Qaïda au Maghreb islamique tué au Mali par l'armée française

Le chef d'Al-Qaïda au Maghreb islamique tué au Mali par l'armée française

AFP

Le chef d'Al Qaïda au Maghreb islamique tué au Mali par les forces françaises

Le chef d'Al Qaïda au Maghreb islamique tué au Mali par les forces françaises

Mars

AFP

Coronavirus au Nigeria: 18  personnes tuées par les forces de sécurité depuis fin mars

Coronavirus au Nigeria: 18 personnes tuées par les forces de sécurité depuis fin mars

AFP

Coronavirus au Nigeria: 18  personnes tuées par les forces de sécurité depuis fin mars

Coronavirus au Nigeria: 18 personnes tuées par les forces de sécurité depuis fin mars

AFP

Côte d'Ivoire: le procès en appel d'un président de conseil régional reporté au 24 mars

Côte d'Ivoire: le procès en appel d'un président de conseil régional reporté au 24 mars

Bamako

AFP

Mali: une manifestation réclame le départ de Keïta

Mali: une manifestation réclame le départ de Keïta

AFP

Mali: le plus grand camp de déplacés de Bamako part en fumée

Mali: le plus grand camp de déplacés de Bamako part en fumée

AFP

Coronavirus au Mali: train de mesures sociales, l'isolement de Bamako

Coronavirus au Mali: train de mesures sociales, l'isolement de Bamako