mis à jour le

Tchad: une importante rébellion dit reprendre les armes contre le président Deby

Un important mouvement rebelle tchadien, l'Union des forces de la résistance (UFR), qui avait déposé les armes après les accords de paix entre le Tchad et le Soudan de 2009, a affirmé jeudi à l'AFP "reprendre la lutte armée" contre le président Idriss Deby Itno.

"Nous avons décidé de reprendre la lutte. C'est une lutte armée, bien sûr", a déclaré Timan Erdimi, une des grandes figures de la rébellion, depuis Doha où il est réfugié. Ancien proche du président dont il est un neveu, Erdimi est un des leaders ayant mené diverses attaques contre Deby, dont celle de 2008 qui avait échoué devant le palais présidentiel à N'Djamena.

AFP

Ses derniers articles: Ouganda: l'opposant Bobi Wine assigné  Libye: les combats s'enlisent, la situation humanitaire "empire"  Le Malawi, théâtre du premier test 

rebellion

AFP

Rébellion au Tchad: visite du président Déby dans l'Est

Rébellion au Tchad: visite du président Déby dans l'Est

AFP

Cameroun: huit chefs d'accusation dont celui de rébellion contre l'opposant Kamto

Cameroun: huit chefs d'accusation dont celui de rébellion contre l'opposant Kamto

AFP

Jean-Pierre Bemba, de la rébellion

Jean-Pierre Bemba, de la rébellion

armes

AFP

Centrafrique: critères onusiens pour une levée de l'embargo sur les armes

Centrafrique: critères onusiens pour une levée de l'embargo sur les armes

AFP

En Libye, la route tue davantage que les armes

En Libye, la route tue davantage que les armes

AFP

Mali: l'armée française passe le fleuve Niger avec armes et bagages

Mali: l'armée française passe le fleuve Niger avec armes et bagages

président

AFP

Algérie: le président du Conseil constitutionnel, nouvelle victime de la rue?

Algérie: le président du Conseil constitutionnel, nouvelle victime de la rue?

AFP

Algérie: démission du président du Conseil constitutionnel

Algérie: démission du président du Conseil constitutionnel

AFP

Tunisie: les divisions se creusent au sein du parti du président

Tunisie: les divisions se creusent au sein du parti du président