mis à jour le

Mali: Paris annonce la mort d'une dizaine d'islamistes dans la nuit à Tombouctou

"Une dizaine" de combattants islamistes ont été tués dans la nuit de mercredi à jeudi à Tombouctou par "les forces françaises et maliennes" lors d'une tentative d'intrusion de jihadistes dans l'aéroport, a indiqué jeudi l'état-major des armées.

Cette opération avait commencé par l'explosion d'une voiture piégée, au cours de laquelle un soldat malien a été tué. Dans un premier temps, l'état-major avait dit que ce soldat avait été tué lors d'accrochages.

L'état-major a indiqué en outre que "trois à quatre soldats maliens avaient été blessés, dont deux très légèrement, manifestement lors d'une frappe aérienne française".

Auparavant, il avait évoqué "deux" militaires maliens blessés lors de cette frappe française.

Selon le porte-parole de l'état-major, le colonel Thierry Burkhard, les combats ont pris fin "dans la zone de l'aéroport de Tombouctou depuis 07H00 du matin".

AFP

Ses derniers articles: Mondial  Violences en RDC: volte face de Kinshasa qui promet une enquête  Algérie: arrestation de 12 adeptes d'une secte accusés de "prosélytisme"