mis à jour le

Idrissa Seck veut faire de Thiès la capitale africaine de la science

S'il y a quelqu'un qui tient au développement et au rayonnement de sa région, il semble bien que ce soit Idrissa Seck. Le Populaire lu par Rewmi.com rapporte qu'après le prestigieux programme dit des chantiers de Thiès, le président du parti Rewmi veut, désormais faire de la région de Thiès la capitale africaine de la science.

C'est en ce sens qu'il a reçu une délégation d'étudiants de l'université américaine de Princeton où lui-même a étudié. Le programme de cette université consiste à envoyer, un peu partout dans le monde, ces étudiants avant que ces derniers y commencent leur cycle universitaire. Ceux-ci auront pour mission d'explorer des communautés, de collecter des informations, mais aussi de rendre des services, soit en enseignant ou en servant comme médecins dans le pays d'accueil. Réservant à ses hôtes un accueil chaleureux, le maire de Thiès a saisi cette opportunité pour réunir tout ce que Thiès a comme sommités intellectuelles pour partager ce programme de faire de la ville de Thiès la capitale africaine de la science. A l'en croire, la cité du Rail dispose d'une plateforme de base capable de générer des institutions de qualité comparables à celles des autres universités d'excellence du monde.
REWMI.COM/AW

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye